Génétique et droits de l'homme

Une soirée le lundi 14 janvier, de 18h30 à 20h30 à l'Institut Imagine, Paris

Publié le : 07 Janvier 2019

Amphithéâtre de l'Institut Imagine

24 Boulevard du Montparnasse
75015 Paris, France

 

On ne peut plus en douter : les capacités inédites de séquençage du génome acquises cette dernière décennie produisent et produiront des effets sur les pratiques de soin et de recherche, sur la définition même de la maladie, sur les relations sociales et plus fondamentalement sur la représentation commune que nous avons de notre humanité. Elles répondront ou prétendront répondre aux aspirations, partagées par un grand nombre de personnes et en partie légitimes, à la maîtrise des destins biologiques.

À l’heure où nous célébrons les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, cette soirée de réflexion posera la question d’une possible régulation politique de ces mutations par le cadre théorique et juridique des Droits de l’Homme.

De quelles façons ces mutations pourraient menacer les droits fondamentaux inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH) ? Qu’en sera-t-il du « droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne » (article 3) ? Qu’en sera-t-il de l’égalité de tous devant la loi « sans distinction » (article 7) ? La DUDH doit être attentivement réexaminée à la lumière des transformations de la génomique.

De quelles façons, par ailleurs, ces mutations pourraient mettre en évidence la pertinence ou l’insuffisance de ce cadre juridique pour réguler la société ? Quelle place faut-il ménager, au-delà du droit, à un espace de discussion éthique susceptible de faire émerger un intérêt public sur ces questions fondamentales ?

Programme

Avec notamment la participation de :
Marie Darasson
Chercheuse associée à l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences (IHPST) et Interne en médecine (pneumologie) à l’AP-HP
 
Emmanuel Hirsch
Directeur de Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, professeur à l’Université Paris-Sud-Paris-Saclay
 
Stanislas Lyonnet
Professeur de génétique, Université Paris Descartes, directeur de l’Institut Imagine
 
Arnold Munnich
Professeur de génétique, chef du service de génétique médicale Hôpital Necker-Enfants Malades, AP-HP, Institut Imagine
 
Guillaume Vogt
Généticien, chargé de recherche Inserm, directeur du laboratoire Neglected Human Genetics (NHG) au CNRGH-CEA, Evry
 
Paul-Loup Weil-Dubuc
Chercheur en éthique et en philosophie politique, Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, Université Paris- Sud-Paris-Saclay
 

Inscriptions