Journée thématique "La maladie d'Alzheimer au prisme de la philosophie morale : de la pratique à la théorie"

Le 24 avril 2017 de 9h à 18h à l'Espace éthique, Paris

Publié le : 05 Avril 2017

Journée animée par : Fabrice Gzil, Docteur en Philosophie, Responsable du pôle études et recherches, Fondation Médéric Alzheimer
 
Les significations et représentations de la maladie d’Alzheimer situent d’emblée les personnes qui y sont confrontées dans un champ d’interrogations complexes où culminent les questions d’ordre notamment philosophique ou éthique. L’approche en terme de philosophie morale favorise une compréhension de concepts comme la dignité, l’autonomie, l’identité d’où procède la spécificité d’engagements soucieux de la personne reconnue en ce qu’elle est, dans ses valeurs et ses droits malgré les entraves d’une maladie qui peut la spolier de ce qui la constitue.