La chambre 100

Du mardi au samedi à 19h30, théâtre Les Déchargeurs / Le Pôle, Paris, jusqu'au 1er avril 2017

Publié le : 06 Mars 2017

Et dire qu’il aura fallu attendre de frôler la mort pour oser se dire ces mots-là...

Quel sens donner à sa vie ?
Voilà la question qu’aborde avec pudeur Vincent Ecrepont à partir de témoignages recueillis en soins palliatifs. En évitant le piège du sentimentalisme, il réussit avec délicatesse une partition intime et joyeuse, dans laquelle il n’est question que de vie. L’intelligence de cette dramaturgie est de faire s’alterner émotions, coups de poing et sourires, face à une parole bouleversante qui résonne en chacun de nous.
Comme pressé par l’appétit de dire, chacun des personnages dévoile ce que la maladie a modifié de son désir de vivre, de s’ancrer différemment dans l’instant et de réajuster comme priorités de son existence. Cinq acteurs à fleur de peau portent avec brio ce texte que l’on reçoit comme un appel à se dire et à choisir sa vie.
Agnès SANTI pour La Terrasse

Une pièce de Vincent Ecrepont
Du mardi au samedi à 19h30, théâtre Les Déchargeurs / Le Pôle, Paris, jusqu'au 1er avril
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

Réservations et informations

En détails

Texte :

Vincent Ecrepont
Mise en scène :
Vincent Ecrepont
Comédien(s) :
Pierre Giraud
Jana Klein
Ariane Lagneau
Philippe Quercy
Josée Schuller
Musique :
Fanny de Chaillé
Lumières :
Philippe Lacombe
Décors :
Annabel Vergne
Assistant mise en scène :
Laurent Stachnick
Olivia Grandville
Benoît Lachambre
Costumes :
Annabel Vergne
Isabelle Deffin

 

Production La Compagnie A vrai dire accord / Les Déchargeurs - Le Pôle diffusion / Coproduction L’Avant-Seine, Théâtre de Colombes
Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Nord-Pas-de-Calais – Picardie, la Région Hauts-de-France – Nord Pas de Calais - Picardie, le Conseil départemental de l’Oise, la Ville de Beauvais, le Théâtre national de Bretagne et l’ADAMI.

Photo d'illustration : Michel Cavalca