Un artiste crée une sculpture pour l’Université d’été 2015

Spécialiste d’art brut, Jacques Gricourt a créé dans son atelier situé au cœur de la Normandie, une sculpture dédiée à la démarche de l’Espace éthique Maladies neurodégénératives

« Le regard » - sculpture de métal réalisée à partir de matériaux du quotidien - nous saisit par l’intensité d’une expression à la fois énigmatique, fragile, incertaine et pourtant d’une vivacité qui surprend.
L’artiste restitue ainsi sa perception de la maladie qui parfois limite la personne dans son expressivité alors que demeure un essentiel, une existence qui n’en prend que plus de signification. L’humanité d’un visage ainsi tracé dans ses traits vifs, avec des reflets et la profondeur d’une lumière intérieure en appelle à une réflexion qui ne peut que contribuer au cheminement éthique.
Jacques Gricourt nous en dira bientôt davantage de cette création que l’on découvrira à Nantes. Il n’est pas anodin d’évoquer ici son épouse, Sylvie Gricourt Elle suit l’Université d’été depuis 2011 et y intervient. Aide-soignante dans un EHPAD à Bolbec, son investissement dans le soin aura su inspirer, à n’en pas douter, le sculpteur.