Regard d'un scénariste sur les valeurs

" Mais la mémoire est tragiquement soluble dans le doute et dans la peur. Ne nous y trompons pas, l'illusion sera de courte durée. Nous sommes les scénaristes et les réalisateurs de notre propre histoire."

Par : Stéphane Brizé, Réalisateur de cinéma | Publié le : 08 Janvier 2016

Texte proposé dans le cadre de l'Initiative Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement.

Je ne suis pas soignant de profession, mais je regarde le monde et ses occupants. Et avec une caméra, je tente de rendre compte des mécanismes de nos corps et de nos âmes en mouvements. Le récit de fiction ne s'intéresse pas aux histoires de trains qui arrivent à l'heure pas plus qu'aux histoires de gens qui vont bien. Le dysfonctionnement est la matière première de celui qui raconte des histoires. Mais il n'y a point de dénouement positif sans l'irruption de quelque chose qui a à voir avec la loyauté, l'honnêteté, la générosité, le courage, la bienveillance, l'intégrité, etc… on peut prendre les histoires par n'importe quel bout, si on veut qu'elles se terminent bien, on est obligé d'en passer par un personnage porteurs de valeurs. Résumé de la vie, raccourci de nos existences solitaires qui ne peuvent pourtant survivre et devenir grandes qu'en étant solidaires.

La parole de haine qui s'est libérée depuis quelques années est une parole du chacun pour soi. Une parole de colère sans doute mais qui éloigne fondamentalement toute forme de valeur de partage. Principe de base de la mécanique du monde, les mêmes causes ont toujours les mêmes effets. Nous les connaissons, les livres, les documentaires, les films, nous les rappellent sans cesse. Le chacun chez soi, le chacun pour soi, ne sait qu'engendrer la violence et la douleur. Mais la mémoire est tragiquement soluble dans le doute et dans la peur. Ne nous y trompons pas, l'illusion sera de courte durée. Nous sommes les scénaristes et les réalisateurs de notre propre histoire. Porteurs de valeurs – ou non -, il n'y a que nous qui pouvons écrire le happy end.

Dans ce dossier

Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement