Thématique traitée avec les lycéens : PMA, accès aux origines et GPA

En juin 2018 le partenariat noué entre l’Espace Éthique d’Île de France et le lycée Henri IV donnait lieu à une journée de la bioéthique organisée au lycée Henri IV. Cette journée, préparée durant l’année par les élèves volontaires de Terminale et de Première, fut l’occasion pour de futurs citoyens d’émettre des propositions argumentées pour la modification de la loi de bioéthique sur les questions de PMA et d’accès aux origines pour les enfants nés par PMA. La question de la GPA fut également abordée.

Les lycéens se plongèrent dans les textes de lois, cherchèrent des témoignages, puisèrent dans l’histoire, l’ethnologie et la sociologie. Leur travail de réflexion leur prit beaucoup de temps et ils le firent malgré les échéances lourdes d’examens, de concours et d’orientation. Ce fut pour eux un moment de responsabilisation, d’écoute de l’autre et d’efforts pour comprendre. Ce fut aussi pour leurs professeurs l’apprentissage d’une nouvelle relation à leurs élèves, ils apprirent ensemble, réfléchirent et s’étonnèrent ensemble et un rapport horizontal apparut, non feint. Il ne s’agissait plus de dire la mesure mais de la chercher de concert. La totalité de leurs travaux sont en ligne sur le site de l’Espace Éthique.
Lors de la restitution publique de leurs travaux en novembre 2018 à la Mairie du 4e arrondissement de Paris, ils ont témoigné de l’importance de la réflexion bioéthique à l’âge où l’on a besoin de se sentir acteur de la société pour donner du sens à sa vie mais aussi à un monde commun possible. Ils ont retenu trois thématiques pour cette occasion : la relativité du modèle familial, le droit de l’enfant et le libre choix à disposer de son corps. La vidéo de ce beau moment de restitution est accessible en ligne.
 
Lors de l’année 2018-2019, nous avons aussi travaillé avec les lycéens Lycée Pierre-Gilles de Gennes, du Lycée Léonard de Vinci de Levallois-Perret et du Lycée René Cassin de Gonesse sur les enjeux éthiques de la PMA et de la GPA dans le cadre de l’Enseignement moral et civique (bioéthique).
Voici quelques thématiques qui ont été traitées par les élèves en classe et qu’ils ont détaillé dans leur restitution écrite :

  • La famille : un universel intemporel ?
  • L’accès aux origines : un droit de l’enfant ?
  • A qui est ce corps, à qui est cet enfant ?
  • Mon corps m’appartient-il ? Le droit des femmes à disposer d’elles-mêmes
  • Etc.

  Les lycéens du Lycée Pierre-Gille de Gennes se sont également penchés en 2019 sur les enjeux de l'anonymat du don et de l'ouverture du screening génétique aux couples fertiles.

Méthodologie

Nous avons procédé en trois temps pour co-construire les savoirs et les méthodes avec les enseignants et les élèves.

  1. Un atelier avec les enseignants pour les former à la réflexion éthique, à l’animation de débats éthique en cours, et présenter les enjeux éthiques de la question choisie pour l’année scolaire en cours (le don d’organe). Cet atelier a été l’occasion de partager, en petit groupe, les savoirs et les méthodes de débat éthiques pour aborder au mieux ces questions dans le cadre des cours d’éducation morale et civique (EMC). Cet atelier a également été l’occasion d’élaborer ensemble les questions qui seront travaillées et débattues en cours.
    > Voir le programme de la réunion (Pierre-Gilles de Gennes)
  2. Une conférence-forum devant les élèves leur a permis de rencontrer des acteurs de terrain (médecins, infirmiers, etc.), mais aussi des chercheurs et des philosophes qui travaillent sur les enjeux éthiques du don d’organes. à l’issue de la séance, les élèves peuvent débattre avec les intervenants et nous leur proposons les questions à partir desquelles ils vont pouvoir travailler avec leurs enseignants.
    > Voir le programme de la conférence-forum (Pierre-Gilles de Gennes)
  3. Travail en classe : les enseignants débattent de la question choisie de manière éclairée avec leurs élèves à partir des textes de loi, de documents, de témoignages entendus lors de la conférence-débat, et essayent de définir les différents arguments qui peuvent entrer dans le débat.
  4. Une restitution des élèves en petits groupes. Les élèves ont présenté leurs réflexions à l’oral devant les classes qui participent au programme.
    > Voir la restitution en vidéo et en PDF du Lycée Henri IV
    > Voir la restitution en PDF du Lycée Pierre-Gilles de Gennes

 
Pour aller plus loin : bibliographie sommaire sur la PMA, l’accès aux origines et la GPA

Le programme « Transmissions »

La démarche de l'Espace éthique Île-de-France vise à aller à la rencontre des enseignants, des lycéens et des étudiants dans le cadre de partenariat avec des établissements (lycée général, technologique ou professionnel). Nous considérons que donner  les moyens aux jeunes générations de « développer une disposition à raisonner, à prendre en compte le point de vue de l'autre et à agir » sur les questions de bioéthique et d’éthique médicale fait partie des missions de l’Espace éthique Île-de-France.
Notre apport porte à la fois sur le contenu des enseignements et sur les méthodes d’enseignement. Les compétences à acquérir sont notamment d’« identifier et expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques en jeu », de « développer l’argumentation et le sens critique » autour des enjeux contemporains de la bioéthique, des évolutions de l’éthique médicale (notamment la question du consentement du patient et le rôle du Comité consultatif national d'éthique). Dans ce cadre, nous avons accompagné le Lycée Pierre-Gilles de Gennes et le Lycée Henri IV depuis l’année scolaire 2017-2018.
Nous apportons nos vingt ans d’expérience et d’échanges avec des professionnels et des chercheurs pour apporter des études de cas autour de l’éthique médicale (refus de soin, enjeux de la loi sur la fin de vie votée le 2 février 2016, big data, etc.) dans une démarche d’appréhension pluridisciplinaire et transversale des questions éthiques abordées, à travers les points de vue de praticiens (médecins, infirmières…), de chercheurs (philosophes, sociologues…) et d’associations.