Séminaire : La logique de la précaution : sauvegarder le possible ou l’anéantir ?

Session du séminaire : La logique de la précaution : sauvegarder le possible ou l’anéantir ?, organisée le 5 mars 2015 à l'Espace éthique/IDF.

Par : Pierre Corvol, Médecin, professeur au Collège de France, Chaire de médecine expérimentale / Claude-Olivier Doron, Maître de conférences en histoire et philosophie des sciences, Université Paris VII Denis Diderot, REHSEIS et Centre Georges Canguilhem | Publié le : 18 Mars 2015

Intervenants :

Claude-Olivier Doron
Maître de conférences en histoire et philosophie des sciences, Université Paris VII Denis Diderot, REHSEIS et Centre Georges Canguilhem

Pierre Corvol
Médecin, professeur au Collège de France, Chaire de médecine expérimentale
Coordination scientifique du séminaire :

Léo Coutellec, Paul-Loup Weil-Dubuc & Emmanuel Hirsch [Pôle recherche – Espace éthique Île-de-France / Laboratoire d’excellence DISTALZ / EA 1610 « Études sur les sciences et les techniques », université Paris Sud]