Ethique de la médiation : quelle éthique pour les débats de société, les relations avec les usagers et le partage des savoirs ?

Captation de la journée organisée le 5 mars 2019 à l’Espace éthique/IDF

Par : Espace éthique/IDF | Publié le : 18 Mars 2019

Nous l’avons vu lors des États généraux de la bioéthique 2018 et dans le contexte socio-économique de la crise des légitimités et de l’expertise, la démarche éthique s’est imposée comme un élément central pour construire un espace démocratique de dialogue entre les sciences, la société et le politique, à travers une étape nécessaire d’information et de débat. Cependant, l’éthique ne peut pas être réduite au politique ou à un débat à visée uniquement législative. C’est pourquoi il est indispensable de penser aujourd’hui la place que doit tenir l’éthique dans le débat public et dans les relations entre les patients et les soignants. L’éthique, comme médiation entre les scientifiques, les politiques, les citoyens, les médecins et les ingénieurs, est une manière d’apprendre collectivement à bien poser les problèmes et à construire les divergences. Cela revient à apprendre à discerner collectivement les valeurs inhérentes à chaque position, à les mettre en question, à les confronter aux réalités des innovations techniques et scientifiques, à déterminer ce qu’on peut attendre de ces innovations et les risques qui peuvent résulter de leur mise en œuvre. Au cours de cette journée, nous nous interrogerons donc sur le rôle de l’éthique dans le débat public avec des philosophes, des chercheurs, des médiateurs et des journalistes scientifiques.
 

Programme

 
1. Quelle éthique pour le débat public ?
 
9H30 -10H – Quatre modalités de l’éthique dans la construction du débat public sur la bioéthique. Quelques pistes pour une éthique comme médiation
Sébastien Claeys, Responsable de la médiation à l’Espace éthique Île-de-France
 
10H-10H30 – Pratiquer l’éthique du débat : construire nos (dés)accords
Jean-Claude Devèze, Vice-président de Démocratie et Spiritualité, a publié Pratiquer l’éthique du débat. Le défi de la délibération démocratique en 2018 aux éditions Chronique sociale
 
10H30 - 11H : Discussion
 
PAUSE
 
2. Quelle éthique pour la médiation en santé et dans le médico-social ?
 
11H15 - 11H45 – Enjeux éthiques de la médiation en santé
Jean-Luc Truelle, Professeur honoraire de neurologie, médiateur, co-auteur de Médiation et santé - Un nouveau droit de l’homme (Médias & Médiations, 2018)
 
11H45 – 12H15 – Médiation, espace public et action médico-sociale
Sacha Mandelcwajg, Docteur en sciences de l’information et de la communication, animateur social
 
12H15 - 12H45 : Discussion
 
PAUSE DEJEUNER
 
3. Quelle éthique pour le partage des savoirs et des expériences ?
 
14H-14H30 – Economie de la promesse et représentation des sciences
Léo Coutellec, Maître de conférence en épistémologie, Paris-Sud / Paris Saclay
 
14H30-15H ­– Le partage du savoir et la construction du débat : enjeux pédagogiques
Karine Demuth-Labouze, Maître de conférences en biochimie et bioéthique, Université Paris-Sud - Paris Saclay
 
15H - 15H30 : Discussion
 
PAUSE
 
4. Quelle éthique pour les « passeurs » de savoirs et les journalistes ?
 
15H30 - 16H – Ethique du journalisme scientifique
Dominique Leglu, scientifique et journaliste, directrice de rédaction de Sciences et Avenir et La Recherche
 
16H – 16H30 – Journalisme et prendre soin
William Duval, Directeur des programmes et de la production, Chups radio
 
16H30 – 17H : Discussion