« Santé des migrants : enjeux éthiques, politiques et de société »

Captation de la journée du vendredi 6 avril 2018, de 9h à 18h à Paris

Publié le : 11 Avril 2018

Il n’existe aucune difficulté insurmontable dans une prise en charge honorable et digne des migrants
« Le Comité consultatif national d’éthique, en abordant la question de la santé des migrants, n’a pas souhaité prendre part dans la dimension politique de a question. En revanche, il fait le constat d’une situation complexe pour laquelle les solutions mises en œuvre par l’ensemble des acteurs publics ne sont pas à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui et de demain. Le CCNE estime, en l’état actuel des données, qu’il n’existe aucune difficulté insurmontable dans une prise en charge honorable et digne des migrants. Encore faudrait-il rendre crédible en la matière un discours de vérité d’abord, de confiance et d’encouragement ensuite, corollaire d’une meilleure adaptation des instruments publics. Le CCNE affirme clairement que, s’agissant des migrants, comme de toute personne en détresse, la santé, au sens de la définition que donne l’OMS, ne doit en aucun cas pouvoir être instrumentalisée, notamment en maintenant de mauvaises conditions sanitaires comme outil de refoulement. En choisissant de donner une priorité au respect de la dignité des personnes, le CCNE rappelle l’exigence éthique de la solidarité qui s’exprime dans la fraternité, notamment avec les personnes »
Avis n° 127 du Comité consultatif national d’éthique « Santé des migrantes et exigence éthique », 16 octobre 2017 (extrait).

Programme de la journée

Accueil : 8h30
 
9h : Ouverture
Emmanuel Hirsch
Directeur de l’Espace éthique IDF, professeur d’éthique médicale, Université Pari-Sud-Paris-Saclay
Antoinette Gelot
Médecin, Hôpitaux universitaires Est Parisien, rédactrice en chef de Le Mag INPH
 
9h15 : Table ronde 1 : La santé des migrants au quotidien
Françoise Sivignon
Présidente de Médecins du Monde
Andrea Tortellini
Psychiatre, pôle GHT psychiatrie - Précarité de Paris, Hôpital Sainte Anne (Paris)
François-Xavier Schweyer
Sociologue, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) 
Modérateur :
Olivier Bouchaud
Médecin, responsable du DIU « La santé et les migrants », Université Paris 13

  • Échanges

 
10H15 : Pause
10h45 : Table ronde 2 : santé des migrants, miroir de société
Philippe Batifoulier
Professeur, Centre d’économie de Paris Nord, Université Paris 13
François Gemenne
Directeur exécutif du programme de recherche interdisciplinaire « Politiques de la Terre » à Sciences Po (Médialab, responsable de Médecins du Monde dans la région Hauts-de-France
Andre Guigot
Chargé de cours de philosophie morale et politique, Université de  Nantes
Modérateur :
Bertrand Weil
Médecin, rapporteur de l'avis 127 du CCNE « Santé dés migrants et exigence éthique » (16 octobre 2017)

  • Échanges

12h : Déjeuner libre
13h30 Table ronde 3 : Initiatives citoyennes et professionnelles : vouloir faire, pouvoir faire

  • Adeline Scanvion, « Médecin responsable de la PASS du CHU de  Nantes et coordinatrice des PASS de la région pays de Loire ».
  • Joel Oudinet, Refugees Welcome
  • Corinne Torre, Chef de Mission France, MSF
  • Le refuge solidaire de Briançon
  • Monique de Belmont, Comité d’accueil des personnes étrangères (CODAPE),  Orléans

Modérateur :
Antoine Math
Économiste à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES), membre de l’Observatoire du droit à la santé des étrangers (ODSE)

  • Échanges

15H : Pause
 
15h30 : Table ronde 4 : Prendre soin : le rôle des politiques et des institutions ; les leviers d’action sur le terrain
Luc Ginot
Directeur de la promotion de la santé et de la réduction des inégalités, ARS IDF
Olivier Caremelle
Directeur de cabinet, Mairie de Grande-Synthe
Bernard Fromm, maire, ou Francine Dardenne, adjointe au maire, Mairie de Briançon
Alexandre Feltz
Adjoint au maire chargé de la santé, Mairie de Strasbourg
Arnaud Veïsse
Directeur général du Comité pour la santé des exilés (COMEDE)
Véronique Anatole-Touzet
Directrice générale, CHU de Rennes
Modérateur :
Laurent Chambaud
Directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP)

  • Échanges

17h : Conclusion
Cécile Courrèges
Directrice générale de l’offre de soins (DGOS)

Colloque organisé par :
Centre d’économie de Paris Nord, Université Paris 13
EHESP (Ecole des hautes études en santé publique)
Espace éthique de la région Ile-de-France
Médecins du Monde
Magazine de l’INPH (Intersyndical national de praticiens hospitaliers)
 
Pourquoi est-il nécessaire de prendre en charge et en soin la santé des personnes migrantes ? Pourquoi des personnes, parce qu’elles sont migrantes, n’ont pas accès aux soins, ou alors doivent-elles affronter de nombreux obstacles pour en bénéficier ? Questions soulevées en termes d’éthique, de responsabilité et de choix socio-politiques.
Ce colloque  se fixe quelques objectifs pragmatiques. Provoquer le débat public, sortir des cercles scientifiques et humanitaires convaincus, toucher les sphères politiques et publiques à propos des enjeux de l’accès aux soins des personnes migrantes en France. Distinguer le scientifique du politique (même si l’on peut penser qu’ils sont intrinsèquement liés). Mobiliser des intervenants de terrain et des décideurs. Faire intervenir des responsables en charge de ces enjeux humains et sociétaux afin qu’ils présentent une réflexion indispensable et présentent des recommandations et des perspectives d’action.
Vendredi 6 avril 2018, de 9h à 17h30
ASIEM
6 Rue Albert de Lapparent
75007 Paris, France