Ce que signifie cette première confrontation avec la maladie d'Alzheimer

"Les premiers oublis ou défaillances dans la vie quotidienne, comme éprouvés ou signes annonciateurs de désordres cognitifs et de désarrois psychiques, sont un moment sensible de fragilisation pour la personne. Ils interrogent tout à la fois son sentiment d'identité et son sentiment de cohérence, mais aussi par représentation anticipatrice son devenir probable ou possible."

Par : Pascale Gérardin, Psychologue clinicienne, CMRR Lorraine, CHU de Nancy | Publié le : 18 Novembre 2013

Intervention enregistrée dans le cadre de l'Université d'été Alzheimer, éthique et société 2013 des 17, 18, 19 et 20  septembre 2013 à Lille.

Intervention extraite de la table ronde « Lorsque la maladie s'annonce ; temps des premiers signes et d'incertitudes »

Le souci de distinction entre ce qui peut être perçu, ressenti, et vécu et ce qui peut être objectivé motive souvent les premiers pas vers les consultations médicales. Entre expressions de la plainte, interrogations, craintes et incertitudes il est question là aussi d'accueillir une personne et/ou sa famille avec une importance de l'écoute à souligner.