Comprendre la personne atteinte par la maladie d'Alzheimer dans ce qui l'éprouve

La personne en demande ou en attente de vérité souhaite savoir ce que pourtant elle redoute. Angoisse, tristesse, doute sur la condition humaine, crainte de l'après, ne font pas relâche au côté de cette ambivalence... Entendre mouvements psychiques et affects, penser les possibles c'est proposer à cette personne une relation à partir de laquelle s'approprier ses troubles, en appui sur laquelle poursuivre l'investissement de la vie faite d'oublis.

Par : Mireille Trouilloud, Psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie clinique, Centre de prévention des Alpes, Grenoble | Publié le : 18 Novembre 2013

Intervention enregistrée dans le cadre de l'Université d'été Alzheimer, éthique et société 2013 des 17, 18, 19 et 20  septembre 2013 à Lille.

Intervention extraite de la table ronde « Démarche diagnostique : Comprendre la demande, proposer une réponse adaptée »