Consentement éclairé, protection des personnes vulnérables : Le cas des donneurs vivants d'organes et de cellules

Intervention tirée de la journée Les 50 ans de la Déclaration d'Helsinki, organisée sous le haut patronage de la Ministre des Affaires sociales et de la santé, et de la Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la recherche au Ministère de la santé le 3 juin 2014.

Par : Emmanuelle Prada-Bordenave, Directrice générale de l'Agence de la biomédecine | Publié le : 16 Juillet 2014