D'un désir mortifère d'immortalité. À propos du transhumanisme

Les mouvements transhumanistes affichent l'obsession de "réaliser" un idéal d'humanité grâce aux technosciences. Ils mettent notamment l'accent sur les prouesses en matière de longévité et s'aventurent parfois à annoncer l'immortalité comme possible. Du mythe à la réalité, le passage serait-il donc aujourd'hui permis ?

Par : Jean-Michel Besnier, Professeur de philosophie, Sorbonne-Université | Publié le : 23 Août 2013

Intervention donnée dans le cadre de l'Université d'été Sciences, éthique et société 2013, organisée par l'Espace éthique/Ile-de-France les 11 et 12 juin 2013, sous le Haut patronage du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

" Peut-être la fusion avec les machines qui fait le fond des utopies posthumaines ne promet-elle, en matière d'immortalité, qu'une pure volonté de néant. Peut-être n'a-t-elle en vue rien d'autre que la disparition de l'altérité - et par suite, de l'humanité elle-même ?"