Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 15.
  • Déclaration sur les droits du patient

    La relation médecin-patient-société a ces derniers temps connu des changements importants. Si le médecin doit continuer à agir selon sa conscience et dans le meilleur intérêt du patient, il devra également faire son possible pour garantir autonomie et justice au patient. La déclaration suivante présente quelques-uns des droits de principes du patient que la profession médicale approuve et soutient.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Association médicale mondiale

  • Charte du patient hospitalisé

    La charte de la personne hospitalisée constitue une actualisation de la charte du patient hospitalisé de 1995, rendue nécessaire par l’évolution des textes législatifs, notamment les lois du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, du 6 août 2004 relative à la bioéthique, du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Ministère de la Santé

  • Le principe de la décision opératoire en chirurgie orthopédique

    Ce texte est le fruit de la relecture d'une pratique professionnelle de chirurgien orthopédiste exercée depuis 20 ans au sein d'un hôpital universitaire. L'objectif est d'ébaucher, à distance des grands concepts philosophiques, les modalités pratiques de la " navigation à vue " effectuée lors de la consultation préopératoire dans le but de faire mûrir une décision réfléchie concernant la pertinence d'une intervention.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Olivier Gagey, Service d’orthopédie et traumatologie, CHU Bicêtre, AP-HP, Département de recherche en éthique Paris-Sud11/AP-HP

  • Les personnes bénévoles au cœur de l’hôpital

    "Brosser un tableau de l’histoire du bénévolat mené à l’hôpital par la Fondation Claude Pompidou, revient à mettre en évidence l’évolution d’une certaine forme de bénévolat hospitalier au sein de notre société depuis plus d’un quart de siècle."

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Françoise Ochin, Direction du bénévolat, Fondation Claude Pompidou

  • Comment (re)-mobiliser la société ? Le cas de la crise sanitaire

    Réflexion autour des conditions à la fois théoriques et concrètes d'une association plus grande de la population aux problèmes qui affectent toute la société, à travers l'exemple de la crise sanitaire.

    Publié le : 02/09/2010 | Auteur : Benjamin Simmenauer, Professeur agrégé de philosophie, EA 1610 [Étude sur les sciences et les techniques - éthique, science, santé et société]

  • Maladie d'Alzheimer, métaphore de notre temps ?

    La maladie d’Alzheimer peut être regardée non comme un mythe mais comme une sorte de métaphore pour notre temps, une métaphore qui nous parlerait moins des malades que de nous-mêmes et de notre fonctionnement sociétal.

    Publié le : 09/05/2011 | Auteur : Michel Billé, Sociologue

  • Respect et présence de l'autre

    "La recherche de la présence à l'autre et de la présence de l'autre constitue le tissu même de notre vie la plus quotidienne. Sans elle, nous serions enfermés dans une errance solitaire, synonyme de détresse et de mort. Elle anime notre vie familiale, notre vie de travail, notre vie de loisirs, notre vie intellectuelle et notre vie politique."

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Bernard Matray, Rédacteur en chef de la revue Laennec, accompagnateur

  • Accès au dossier médical: situation en prison, relations avec les sociétés d'assurance

    La question du droit d'accès au dossier médical fait régulièrement l'objet de débats passionnés entre les patients, les professionnels de santé et la société. Quelle question se posent dans les situations, notamment, de soin en prison ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Bernard Proust, Chef du service des urgences et de médecine légale, CHU de Rouen

  • Information et responsabilité médicale

    "Suffit-il d'une information préalable, si complète soit-elle ? Oui sans doute si le processus médical évolue dans la continuité de ce qui a été indiqué initialement. Non si les modalités du diagnostic, du traitement, du pronostic subissent des modifications notables. Le patient doit demeurer un partenaire conscient de tous les éléments des soins qui lui sont prodigués, a fortiori s'il y a des choix à opérer entre plusieurs thérapeutiques."

    Publié le : 17/06/1999 | Auteur : Jean Michaud, Président du Comité directeur de bioéthique du Conseil de l'Europe

  • Le caractère humain d’un échange qui va respirer

    Publié le : 12/01/2009 | Auteur : Vincent Meininger, Professeur de médecine, Fédération des maladies du système nerveux. groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris

  • Pages