Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 21.
  • Adapter les soins, apprivoiser l’incertitude : un travail collégial et collaboratif

    "Les décisions prises au décours d’une procédure collégiale ne préjugent pas d’une évolution univoque : elles nécessitent adaptation et humilité."

    Publié le : 09/03/2017 | Auteur : Danièle Lafaye, Cadre de santé Equipe Mobile – Service d’Accompagnement et de Soins Palliatifs – CHU de Bordeaux / Sylvie Preuilh, Inifirmière Equipe Mobile – Service d’Accompagnement et de Soins Palliatifs – CHU de Bordeaux / Bernard Paternostre, Médecin Equipe Mobile – Service d’Accompagnement et de Soins Palliatifs – CHU de Bordeaux

  • Loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie : la situation des personnes en état végétatif

    La loi du 27 janvier 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, « règle-t-elle » comme l’affirme le rapporteur Alain Claeys, le problème des personnes en état végétatif ?

    Publié le : 21/04/2016 | Auteur : Bernard Jeanblanc, Chef de service du pôle handicap, Maison de Santé Bethel, Oberhausbergen (67)

  • Souffrance, renoncement aux traitements, fin de vie

    "La question est in fine celle du sens que nous voulons donner au soin médical moderne ? Voulons-nous les inscrire dans cette logique qui surenchérit toujours du « guérir à tout prix » ? L’injonction primordiale de la médecine n’est-elle pas fondamentalement une réponse d’accompagnement à l’appel de celui qui souffre, indépendamment du caractère curable ou non de sa maladie ?"

    Publié le : 02/11/2016 | Auteur : Anne-Lise Chabert, Philosophe, Département de recherche en éthique, Espace éthique région Île-De-France

  • Autour du programme 13-Novembre (2/2)

    Le 6 décembre 2016, le Prix Pierre Simon, Éthique et société a été remis au programme 13-Novembre, dont l’objectif est d’étudier la construction et l’évolution de la mémoire après les attentats du 13 novembre 2015, tout en pensant l’articulation entre mémoire individuelle et mémoire collective.

    Publié le : 02/02/2017 | Auteur : Denis Peschanski, Historien

  • Le processus décisionnel relatif aux traitements médicaux dans les situations de fin de vie

    Guide élaboré par le Comité de bioéthique du Conseil de l'Europe et visant à présenter sous une forme synthétique et pédagogique les principes applicables au processus mis en oeuvre afin d’élaborer une décision relative aux traitements médicaux dans les situations concrètes de fin de vie

    Publié le : 05/05/2014 | Auteur : Comité de bioéthique du Conseil de l'Europe

  • Rencontre avec l'unité de soins palliatifs de l'hôpital Paul Brousse

    Cette rencontre avec le service de soins palliatifs de l'hôpital Paul Brousse a été organisée en partenariat avec l'Espace éthique/AP-HP, le 10 décembre 2012, Journée mondiale des Droits de l'Homme.

    Publié le : 05/08/2013 | Auteur : Espace éthique/IDF / Sylvain Pourchet, Médecin (Paris), ancien responsable de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Paul Brousse (AP-HP) et du Diplôme Universitaire d’accompagnement et soins palliatifs de l’université Paris Sud

  • Les médecins contre un droit à la mort

    Publié le : 06/11/2009 | Auteur : Louis Puybasset, Professeur de médecine, Neuro-réanimation Chirurgicale Babinski, Département d'Anesthésie-Réanimation, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, université Pierre et Marie Curie, Paris 6

  • La bonne mort en urgence

    Publié le : 19/04/2011 | Auteur : Claire-Marie Le Huu-Etchecopar, Infirmière, unité de soins de support, Bruxelles

  • L'originalité du débat belge sur l'euthanasie

    Retour sur le débat autour de la légalisation de l'euthanasie en Belgique, avec un exposé des différentes positions et arguments politiques, sociétaux, culturels, religieux ou philosophiques

    Publié le : 06/08/2003 | Auteur : Mylène Botbol-Baum, Professeure de philosophie et bioéthique, facultés de Médecine et des Sciences Philosophiques et Professeure à l'Unité d'éthique biomédicale UCL (Université Catholique de Louvain), Bruxelles

  • L'euthanasie, une fausse solution

    "Il s'agit d'un abus de langage que de faire passer pour un acte de volonté individuelle une décision qui instrumentalise un tiers, en l'occurrence le médecin. De même, il est paradoxal de dénier à la société un droit de regard sur la fin de vie - "c'est ma mort, elle ne concerne que moi ; moi seul doit décider" - quand à travers l'intervention du médecin, c'est la société tout entière qui est convoquée au chevet du malade."

    Publié le : 06/08/2003 | Auteur : Marianne Gomez, Journaliste à La Croix, rubrique famille, éthique, société

  • Pages