Vous affichez les résultats de 1 à 5 sur un total de 5.
  • « Sauvez mon fils ! »

    Ce témoignage est bouleversant. Le fils de ce père de famille, psychotique et toxicomane, s'enfonce dans la détresse. Par manque de moyens, de structures, de solutions, les malades sont confiés aux familles épuisées et en désarroi total. Avec l’autorisation de la newsletter VIVA Presse

    Publié le : 12/03/2014 | Auteur : Christophe G., Père de Guillaume

  • Éthique et psychopathologie : enjeux de respect et de sollicitude

    "Il y a dans les cas de soin sous contrainte les plus extrêmes une éthique de l’action et une non-éthique de la non-intervention. Respecter, accompagner le désir d’un homme ou d’une femme plongé dans une telle souffrance qu’il n’envisage que le suicide ou l’homicide comme issue à sa souffrance : voilà une attitude qui n’est pas responsable."

    Publié le : 12/02/2014 | Auteur : Philippe Lejoyeux, Professeur de psychiatrie et d’addictologie, université Denis Diderot , Département de psychiatrie et d’addictologie, Groupe hospitalier Bichat-Beaujon, AP-HP

  • La lettre de l'Espace éthique-AP/HP n°15-16-17-18

    Au sommaire : Alzheimer, approches transculturelles du soin, focus sur le dossier médical, les états végétatifs prolongés, les soins en prison...

    Publié le : 24/06/2013 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Hospitaliser sur demande d’un tiers ? Une mise à l’épreuve des valeurs éthiques du médecin

    "Les connaissances et l’expérience du praticien sont bien sûr en jeu dans la décision d'hospitalisation sur demande d'un tiers, mais il faut reconnaître aussi que les domaines d’ignorance du praticien le sont tout autant. Se poser la question de savoir avec quoi on délibère, c’est vouloir réduire les risques de décider avec des impressions alors qu’il serait peut-être possible de fonder l’acte sur une démarche plus argumentée.

    Publié le : 08/01/2007 | Auteur : Georges Berthon, Psychiatre, praticien hospitalier

  • La construction de soins dans la schizophrénie

    Publié le : 26/09/2008 | Auteur : Aymeric Reyre, Psychiatre, service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent, de psychiatrie générale et addictologie, Hôpital Avicenne, AP-HP