Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 11.
  • Synthèse des Assises nationales Valeurs de la république, du bien commun et de l’engagement

    Le 13 mars 2017, se sont tenues au Sénat les 1ères Assises nationales sur les valeurs de la République, du bien commun et de l’engagement, avec pour objectif de donner la parole à toutes les personnes engagées dans la construction d’une alliance vertueuse entre le soin et la République. Cette construction renvoie à des valeurs qui s’expriment dans des univers aussi divers que ceux de la médecine, la justice, la sécurité nationale, la protection sociale ou l’éducation. La diversité des acteurs, ceux qui sont dans l’engagement et ceux qui font vivre la réflexion théorique, résonne donc dans la pluralité et la conflictualité des pratiques, comme en ont témoigné les nombreux invités qui ont accepté d’en débattre dans le cadre de cette journée.

    Publié le : 29/03/2017 | Auteur : Sylvie Favier, Journaliste santé / Espace éthique/IDF

  • Prélèvements Maastricht III : a-t-on été véritablement attentifs aux enjeux éthiques ?

    "Comment ne pas douter de l’impartialité d’une décision d’arrêt des thérapeutiques actives quand dans le même temps un prélèvement d’organes est proposé aux proches ? Comment demander à un médecin d’être objectif au moment de prendre une telle décision ? Il serait utopique de croire que la séparation des équipes de réanimation et de prélèvements serait un gage suffisant d’objectivité."

    Publié le : 03/12/2014 | Auteur : Arié Attias, Médecin, réanimation chirurgicale polyvalente, Département d’anesthésie-réanimation, Hôpitaux universitaires Henri Mondor, AP-HP

  • Conduites éthiques dans la décision en hépato-gastro-entérologie

    Le patient d'aujourd'hui, mieux informé parce que souvent plus instruit que par le passé, et qui reste de plus en plus tard autonome et ambulatoire dans sa maladie, a-t-il la faculté de prendre seul la décision qui le concerne en hépato-gastro-entérologie ? Quelles questions le passage du paternalisme médical à l'autonomisme pose à cette spécialité ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Laurent Beaugerie, Gastro-entérologue, Praticien Hospitalier à l’AP-HP, Professeur des Universités à Paris 6, membre du Conseil National des Universités et vice-président de la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie

  • Le principe de la décision opératoire en chirurgie orthopédique

    Ce texte est le fruit de la relecture d'une pratique professionnelle de chirurgien orthopédiste exercée depuis 20 ans au sein d'un hôpital universitaire. L'objectif est d'ébaucher, à distance des grands concepts philosophiques, les modalités pratiques de la " navigation à vue " effectuée lors de la consultation préopératoire dans le but de faire mûrir une décision réfléchie concernant la pertinence d'une intervention.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Olivier Gagey, Service d’orthopédie et traumatologie, CHU Bicêtre, AP-HP, Département de recherche en éthique Paris-Sud11/AP-HP

  • Questions éthiques posées par l'arrêt Perruche

    Analyse de l'arrêt de la Cour de cassation en faveur d'une indemnisation pour handicap de naissance par le Groupé de réflexion éthique de l'Association des paralysés de France. Quelles questions éthiques cet arrêt implique-t-il ? A quoi ouvre-t-il la voie et, de façon aussi importante, que n'est-il pas ?

    Publié le : 07/08/2003 | Auteur : Groupe éthique de l'APF

  • Grands prématurés : enjeux éthiques de la décision en néonatologie

    "Doit-on laisser mourir les enfants nés très prématurément, sous prétexte qu'ils ont un risque de survivre handicapé ? Une telle abstention ne s'apparente-t-elle pas à un meurtre par omission ? Et si l'on fait ce choix, comment définir le niveau de risque, le niveau de handicap qui, a priori, autoriserait de ne rien tenter pour sauver ces nouveau-nés ? Peut-on laisser survivre malgré tout ces enfants, ou doit-on arrêter les soins qui leur sont prodigués, c'est-à-dire arrêter leur vie ?"

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Michel Dehan, Chef de service de pédiatrie et de réanimation néonatale, hôpital Antoine-Béclère, AP-HP

  • Loi d'accès au dossier médical - Les ambiguïtés de la transparence

    "Si la loi du 4 mars 2022 a été proposée, c'est sans doute qu'elle correspondait à une demande. Seraient-ce les usagers, les associations qui les regroupent, les soignants, les juristes, les assurances, qui auraient, tous à la fois peut-être, présenté une telle requête ? S'est-on demandé ce qu'une telle demande pouvait recouvrir ? Sait-on au juste ce que veulent vraiment savoir les patients ? A-t-on pris soin d'interroger les notions complexes de savoir et de vérité ?"

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Claire Fournier, Psychologue, psychanalyste, CHU Saint-Louis, AP-HP

  • Responsabilité et prise de décision dans le cadre d'un Institut de formation en soins infirmiers

    Comment prendre une décision en IFSI, sachant que celle-ci impactera à la fois le formateur et l'étudiant, et pourra potentiellement faire jurisprudence. Quelles sont les responsabilités du Directeur de l'institut dans ce domaine ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Dominique Champenois, Directrice, IFSI du groupe hospitalier Cochin-La Rochefoucauld, AP-HP

  • Alzheimer : le cumul des vulnérabilités

    Publié le : 11/07/2008 | Auteur : Catherine Ollivet, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Pandémie grippale : entre logique d’affrontement et complot du silence

    Publié le : 31/07/2009 | Auteur : Annie Clerc de Marco, Médecin, consultante experte en risques

  • Pages