Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 137.
  • Alzheimer : ensemble contre les souffrances inutiles

    "Comment maintenir une relation, dès lors que les conditions mêmes de l’échange s’étiolent au point de se détourner de la parole et de renoncer à l’usage des mots pour tenter de dire ce qui ne sera plus compris ? Comment, pour un proche, accepter, dans l’impuissance à faire encore comprendre son amour et sa considération, l’incapacité d’épargner la personne de ce qui affecte son humanité même ?"

    Publié le : 24/09/2018 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Ouverture de la salle de consommation de drogue à moindre risque : Un choix juste

    "Il s’agit d’appréhender ces situations en terme de santé publique et non pas de sécurité publique, ou plutôt de politiques sécuritaires. Les responsables de l’ordre public l’ont affirmé à plusieurs reprises : dans les pays qui ont su mettre en place les réponses appropriées, la criminalité liée au trafic des drogues et à leur usage, les promiscuités de toute nature n’y ont pas trouvé le moindre avantage, au contraire."

    Publié le : 17/10/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Cahiers de l'Espace éthique n°6 : Vulnérabilités dans la maladie : une mobilisation de la société

    Réflexions, analyses et propositions tirées du workshop organisé le 24 février 2017 à la Maison Suger par l’Espace national de réflexion éthique maladies neuro-dégénératives, l’Espace éthique de la région Ile-de-France et le Laboratoire d’excellence DISTALZ.

    Publié le : 20/09/2017 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • L’hôpital, un haut lieu de démocratie

    "L’hôpital s’inscrit dans une histoire qui lui confère une fonction essentielle au cœur de la cité. Son excellence ne tient pas seulement aux compétences mobilisées dans l’efficacité de la recherche et des traitements, mais plus encore à la sollicitude de professionnels et de réseaux associatifs soucieux de cette dimension du care si négligée dans nos préoccupations sociales."

    Publié le : 15/06/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • "Je n’ai pas de définition de la dignité"

    Hommage à Claude Jasmin, professeur d'oncologie mort samedi 19 août 2017

    Publié le : 23/08/2017 | Auteur : Claude Jasmin, Professeur de cancérologie / Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie : rupture ou continuité ?

    "La loi du 22 avril 2005 poursuivait principalement deux objectifs[11]. Elle proscrivait l’obstination déraisonnable et avait institué une procédure collégiale et transparente des arrêts de traitement. Peut-on considérer dès lors que ces choix ont été remis en cause par la loi du 2 février 2016 et que la philosophie qui l’animait a été abandonnée? Dans un domaine qui admet peu les raccourcis simplistes et les raisonnements binaires, cette question appelle une réponse nuancée."

    Publié le : 18/05/2016 | Auteur : Yves-Marie Doublet, Chargé d’enseignement en droit, Département de recherche en éthique, université Paris Sud

  • Une approche digne des personnes âgées accueillies en institution

    "La “démocratie sanitaire” est incarnée de manière souvent insoupçonnée par ceux qui résistent au nom d’une conception de la dignité qu’on ne saurait contester aux personnes affectées par une maladie souvent assimilée à une forme d’indignité !"

    Publié le : 27/01/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Identité et Mémoire, perception et représentations de la maladie neuro-dégénérative

    "Cette patiente exprime bienle sentiment de perte de contrôle quand elle parle de son mari : « Je le sens aux aguets, il m’épie pour voir si je peux, si je réponds bien, si j’ai compris… »"

    Publié le : 28/09/2015 | Auteur : Agnès Michon, Neurologue, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

  • Don d’organes : exit la famille !

    "Il s’agit d‘une mis en cause de nos valeurs fondamentales, de l'esprit du don... C'est aussi un mépris et une insulte manifeste à l'égard de la mémoire de milliers de familles et de proches de personnes décédées. C’est une atteinte au souvenir et aux sentiments des endeuillés, dont les tragédies récentes nous ont rappelé l’universalité et la dimension quasi sacrée."

    Publié le : 04/12/2015 | Auteur : Daniel Maroudy, Ancien infirmier coordinateur hospitalier de don d’organes, CHU Saint Louis- Lariboisière, AP-HP

  • Vincent et les autres, souvenirs d'un médecin

    "Les jeunes apprentis médecins que nous étions en 1964 n’aimions pas beaucoup être affectés dans le service, et ce pour une raison simple : ces comateux n’étaient pour ainsi dire jamais malades (quelque fois une diarrhée ou un début de bronchite, sans plus). Or l’ambition d’un carabin, c’est justement [d'apporter] la preuve de notre capacité médicale en formation. Cependant la question ne se posait pas d’arrêter les soins de nursing et la nutrition, car il était évident pour tous que ces comateux étaient des « vivants »."

    Publié le : 24/07/2015 | Auteur : Patrick Defontaine, Médecin retraité, Épinac (71360), spécialiste en anesthésie-réanimation et toxicologie clinique

  • Pages