Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 135.
  • Réinventer l’approche éthique, une exigence politique pour 2019

    "Aux innovations qui bouleversent notre rapport au réel, le champ de nos responsabilités, nos systèmes de référence et qui accentuent les individualismes doit donc répondre une innovation éthique qui fait défaut. Il importe désormais d’inventer d’autres modes d’attention, de partages des savoirs et des expertises, de mobilisation et d’affirmation de nos choix comme de nos solidarités."

    Publié le : 07/01/2019 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Lanceurs d’alerte : la légitime vigilance des citoyens

    "En un mot, chaque fois qu’un lanceur d’alerte révèle un secret impliquant l’intérêt général, un même problème se pose : celui de la propriété sociale de l’information, c’est-à-dire qui a le droit de savoir quoi à quel sujet ?"

    Publié le : 24/03/2016 | Auteur : Albert Ogien, Sociologue, directeur de recherche au CNRS, CEMS-IMM EHESS

  • Créer une dynamique de gouvernance régionale partagée

    "Mettre de l’humain dans la mise en place du plan, c’est créer les espaces de rencontre et d’échange où l’information circule, où le stratégique se confronte au réel, où se capitalisent les expériences."

    Publié le : 29/03/2016 | Auteur : Michel Clanet, Président du Comité de suivi du Plan maladies neurodégénératives

  • Personnes malades, proches et professionnels lancent un appel à une mobilisation politique

    À l’occasion des Journées nationales d’éthique « Alzheimer et maladies neuro-dégénératives (Toulouse les 21 et 22 novembre 2016), une nouvelle alliance s’est imposée entre les personnes malades, leurs proches, les associations, les soignants, les chercheurs pour lancer un appel en faveur d’une société, d’une médecine, d’une recherche et de soins plus attentifs à leur expérience de la maladie et mobilisés afin de leur permettre de mieux assumer les défis spécifiques d’une maladie neuro-évolutive.

    Publié le : 25/11/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Alzheimer : comment intégrer cette priorité politique ?

    "Nos responsabilités à l’égard des personnes vulnérables face à la maladie d’Alzheimer, doivent être pensées en des termes politiques et déclinées avec un souci de loyauté, de transparence, de réalisme et d’efficacité."

    Publié le : 20/09/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Un lien devenu visible

    "Quel est donc le rôle de l’amitié dans le contexte actuel ? Comment peut-elle relier l’ensemble des citoyens ? Elle ne peut le faire que si on la conçoit comme la participation de tous au projet commun de créer la vie de la Cité au sein d’une société pluraliste comme la nôtre. "

    Publié le : 11/12/2015 | Auteur : Jean Matos, Doctorant en éthique médicale - EA 1610 - Université Paris Sud, Chargé de mission pour les questions éthiques à l’Archevêché de Rennes

  • "Jouer derrière soi pour aller de l’avant"

    "Penser la République à l’aune du soin, c’est donc lui permettre de se redécouvrir pleinement réconciliée avec elle-même et ainsi rendue plus disponible à l’Autre : notre République ne saurait grandir en assujettissant les libertés, mais en proposant à chacun une liberté qui le dépasse."

    Publié le : 14/12/2015 | Auteur : Thierry Calvat, Conseil en communication

  • Donner du cœur et de la chair à la République

    Discours prononcé lors de la soirée d'ouverture de l'Initiative Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement

    Publié le : 18/12/2015 | Auteur : Roselyne Bachelot-Narquin, Ancienne Ministre de la Santé et des Sports

  • Une nouvelle loi, de « nouveaux droits », pour « bien mourir »

    "Témoin de ce qui transparait dans un échange vrai qui se construit patiemment lorsque la confiance s’instaure en dehors de toute forme de contrainte ou d’urgence, j’ai acquis la conviction que cette dimension d’humanité préservée jusqu’au bout du parcours de vie s’avère plus précieuse que bien des revendications assénées comme des évidences qui ne se contesteraient plus."

    Publié le : 02/05/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Alzheimer et maladies neuro-dégénératives : le sens d’une mobilisation

    "Plus encore que les autres maladies chroniques, les maladies neurologiques dégénératives doivent mobiliser la capacité d’une société à créer des solidarités appelant ainsi à une approche moins strictement médicale et curative du soin que préventive, accompagnatrice et en mesure de préserver les liens sociaux dans un contexte où la maladie peut affecter les facultés relationnelles de la personne."

    Publié le : 18/09/2015 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Pages