Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 55.
  • Lanceurs d’alerte : la légitime vigilance des citoyens

    "En un mot, chaque fois qu’un lanceur d’alerte révèle un secret impliquant l’intérêt général, un même problème se pose : celui de la propriété sociale de l’information, c’est-à-dire qui a le droit de savoir quoi à quel sujet ?"

    Publié le : 24/03/2016 | Auteur : Albert Ogien, Sociologue, directeur de recherche au CNRS, CEMS-IMM EHESS

  • Donner du cœur et de la chair à la République

    Discours prononcé lors de la soirée d'ouverture de l'Initiative Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement

    Publié le : 18/12/2015 | Auteur : Roselyne Bachelot-Narquin, Ancienne Ministre de la Santé et des Sports

  • Valeurs de la République, du soin et de l’accompagnement - Vivre ensemble les valeurs de démocratie

    Une initiative impulsée par l'Espace éthique Île-de-France

    Publié le : 08/12/2015 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Lorsque les valeurs se confrontent au chaos

    "Il s’agit maintenant de redonner à chacun, citoyen soignant ou citoyen de tous les jours, l’envie de continuer à faire vivre ces valeurs, l’exigence d’être présent à l’autre chaque fois que nécessaire, dans l’ordinaire du quotidien."

    Publié le : 09/12/2015 | Auteur : Catherine Ollivet, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Légitimer nos décisions dans l’accès aux soins et aux traitements en temps de pandémie

    "Comment sélectionner le bon décideur ? Souvent, cette question signifie, sur un plan général : qui doit décider, de l’expert ou du profane ? C’est naturellement cette question qui est à l’horizon des débats sur la responsabilité de chacun des membres de la société dans l’établissement de protocoles de tri pour l’accès aux soins."

    Publié le : 08/09/2014 | Auteur : Benjamin Simmenauer, Professeur agrégé de philosophie, EA 1610 [Étude sur les sciences et les techniques - éthique, science, santé et société]

  • Porter en imagination, voire en utopie, de nouvelles idées

    "[Les débats dont se saisiront les Espaces éthique régionaux] doivent naturellement être orientés sur les choix possibles pour lesquels la philosophie, les sciences humaines et sociales et le droit sont interpellées et appellent un travail multidisciplinaire effectif sous tendant le respect des postures de chacun et l’ouverture vers des avancées épistémologiques de chacune des disciplines participantes."

    Publié le : 12/02/2014 | Auteur : Christian Hervé, Professeur des Universités en médecine légale et droit de la santé , Directeur du Laboratoire d'éthique médicale, de droit de la santé et de santé publique de la faculté Necker-enfants Malades

  • Décision en santé : maîtrise impossible de l'incertitude

    "Nous avons tendance à oublier et plus encore à refouler l’incertitude inhérente à l’avenir, sans doute parce qu’elle renvoie à ce qui fait de l’homme un être fini, exposé à l’irruption soudaine de la maladie, à l’errance, à l’ignorance et à la mort. Cette intolérance à l’incertitude va de pair avec un besoin de certitude auquel la science tente de répondre."

    Publié le : 11/02/2014 | Auteur : Paul-Loup Weil-Dubuc, Chercheur en éthique, Espace de réflexion éthique région Ile-de-France, laboratoire d'excellence DISTALZ

  • Rapport d'information sur la prise en compte des questions éthiques à l'échelon européen

    Rapport produit au nom de la commission des affaires européennes le 10 octobre 2013

    Publié le : 06/11/2013 | Auteur : Simon Sutour, Sénateur / Jean-Louis Lorrain, Sénateur

  • Sommet du G8 sur la démence - Face aux réalités humaines de la démence, une réponse politique digne et courageuse

    "L’évolutivité de certaines formes de démences expose aux situations de crises et de ruptures qu’il n’est que rarement possible d’anticiper et d’accompagner de manière cohérente et continue. Les représentations péjoratives de ces pathologies qui amenuisent jusqu’à les anéantir les facultés de jugement et les capacités décisionnelles, contribuent pour beaucoup à la solitude et à l’exclusion, aux discriminations mais également au sentiment de perte de dignité et d’estime de soi. "

    Publié le : 11/12/2013 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay / Paul-Loup Weil-Dubuc, Chercheur en éthique, Espace de réflexion éthique région Ile-de-France, laboratoire d'excellence DISTALZ / Edgar Durand, Interne de santé publique, médecine sociale et addictologie, Espace éthique/AP-HP/IDF

  • Déclaration d'Helsinki

    Version 2013 de la Déclaration d'Helsinki, texte fondateur de la bioéthique établi dans sa première version en 1964.

    Publié le : 12/11/2013 | Auteur : Association médicale mondiale

  • Pages