Vous affichez les résultats de 1 à 6 sur un total de 6.
  • Reconnaître la valeur politique de l’engagement des professionnels du Samu

    "Est-on conscient de ce qui est en jeu dans un temps d’écoute qui se doit d’identifier, à travers un échange contingenté par nombre de contraintes, la signification d’une urgence et de peser la responsabilité d’une décision ? Saisit-on ce à quoi confronte, des heures durant, cette disponibilité à l’autre qui exprime une plainte qui n’est pas que physiologique, une souffrance qu’accentue bien souvent le sentiment de solitude et d’abandon ?"

    Publié le : 28/05/2018 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Attentats de Nice : ces sauveteurs qui s’opposent à la barbarie

    Tribune publiée dans Le Figaro, 22 juillet 2016

    Publié le : 22/07/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Le regard sur les professionnels en EHPAD : entre idéalisation, admiration, culpabilisation et stigmatisation

    "Il s’agit d’une spécificité très soignante ; jamais l'on ne dirait, par exemple, d'un garagiste qui répare mal une voiture, que c'est un mauvais homme, l'on s'arrêtera au mauvais garagiste. Il peut s'en sentir blessé mais il pourra se rattraper dans d'autres domaines. Qu'en est-il par contre du soignant à qui l'on renvoie qu'il est inhumain ?"

    Publié le : 13/06/2016 | Auteur : Jean-Luc Noël, Psychologue clinicien, Paris

  • Dormez, je le veux !

    "Du point de vue médical, d’où vient qu’une mort apaisée est une mort choisie et maitrisée ? D’où vient qu’une bonne mort est une mort accélérée ? D’ou vient qu’une mort endormie est une mort préférable ? D’où vient que la sédation est un sommeil ? D’ou vient que l’euthanasie et le suicide assisté sont de tels tabous qu’il faille nécessairement les intégrer à la médecine alors que leur raison d’être en est une parfaite contradiction ?"

    Publié le : 19/01/2015 | Auteur : Sylvain Pourchet, Médecin (Paris), ancien responsable de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Paul Brousse (AP-HP) et du Diplôme Universitaire d’accompagnement et soins palliatifs de l’université Paris Sud

  • Reconnaître le droit essentiel des patients en grande dépendance, face à la mort

    "Nous demandons qu’on reconnaisse l’importance de la réanimation précoce et intensive donnant à tous la même chance"

    Publié le : 13/11/2014 | Auteur : Bernard Vigué, Praticien hospitalier, Département anesthésie-réanimation, Hôpitaux universitaire Paris-Sud Kremlin-Bicêtre, AP-HP / Anne-Claire de Crouy, Médecin chef de service de médecine physique et de réadaptation, CMPA, Neufmoutiers / Florence Deciron-Debieuvre, Médecin urgentiste, chef de service SAMU 72 SMUR CESU

  • La réanimation, les soins palliatifs et la loi

    Publié le : 12/10/2011 | Auteur : Elie Azoulay, Professeur de réanimation médicale, CHU Saint-Louis, AP-HP