Vous affichez les résultats de 1 à 1 sur un total de 1.
  • Le regard sur les professionnels en EHPAD : entre idéalisation, admiration, culpabilisation et stigmatisation

    "Il s’agit d’une spécificité très soignante ; jamais l'on ne dirait, par exemple, d'un garagiste qui répare mal une voiture, que c'est un mauvais homme, l'on s'arrêtera au mauvais garagiste. Il peut s'en sentir blessé mais il pourra se rattraper dans d'autres domaines. Qu'en est-il par contre du soignant à qui l'on renvoie qu'il est inhumain ?"

    Publié le : 13/06/2016 | Auteur : Jean-Luc Noël, Psychologue clinicien, Paris