Vous affichez les résultats de 1 à 1 sur un total de 1.
  • Obstination déraisonnable, refus de soins : poser des limites

    "La qualité de la fin de la vie à domicile dépendra en grande partie de cette capacité à faire face à la réalité, à la recevoir et à s’y adapter. C’est aussi accepter le risque et lâcher prise."

    Publié le : 18/05/2016 | Auteur : Catherine de Brabois, Directrice de SSIAD, Paris, doctorante, Espace éthique/IDF, université Paris Sud