Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 903.
  • De l'éthique vers la pratique

    "C'est pourquoi, il ne faut pas sous-estimer l'impact concret des valeurs éthiques dans l'accompagnement et le soin. Finalement, ne serait-ce pas ce qui contribue le plus à assurer la continuité et le bien-être, mais aussi le confort des personnes ? En effet, la reconnaissance de l'éthique comme un principe fondamental peut permettre d'impulser une certaine dynamique de part et d'autre de la relation de soin et d'accompagnement."

    Publié le : 20/04/2017 | Auteur : Alicia Jovin, Chargée de mission empowerment et pairémulation, Direction des métiers d'accompagnement des personnes en situation de handicap de la Croix-Rouge

  • Penser un pluralisme des voies thérapeutiques

    "Mais ne voit-on pas qu'il y a une forme de violence – pour les soignants comme pour les soignés - dans cette standardisation temporelle là où la qualité du soin ne résiste pas à la contrainte d'un rythme ou d'une cadence imposée."

    Publié le : 13/04/2017 | Auteur : Léo Coutellec, Chercheur en philosophie des sciences, Espace de réflexion éthique région Ile-de-France, laboratoire d'excellence DISTALZ

  • Rappot annuel de l’Observatoire de la laïcité 2016-2017

    L’Observatoire de la laïcité a adopté son rapport annuel, le quatrième depuis son installation par le Président de la République le 8 avril 2013.

    Publié le : 06/04/2017 | Auteur : Observatoire de la laïcité

  • Éthique de la recherche et intégrité scientifique - Pour une démarche responsable à l’Université Paris-Saclay

    Compte-rendu d'un atelier de réflexion organisé par Collège doctoral de l’Université Paris-­‐Saclay, et le Département de recherche en éthique Université Paris-Sud le 16 janvier 2017

    Publié le : 05/04/2017

  • Partager une intimité contrainte et réciproque dans le soin

    "Amenée à devoir subir une petite intervention, je me suis retrouvée dans un tout petit hôpital de province. Si je relate ces faits, c’est qu’ils ne me semblent pas uniques, mais certainement transposables à d’autres institutions sanitaires."

    Publié le : 05/04/2017 | Auteur : Anne Dupuy-Vantroys, Diplômée de l’Espace éthique IDF

  • Hôtel des deux mondes

    "Fort intéressé par la médecine, une discipline qu’il aurait pu faire sienne s’il n’avait exercé ses talents d’écriture, l’auteur endosse en quelque sorte la blouse blanche pour se transformer en médecin des âmes. Après tout n’est-il pas ce docteur S (interprété par Odile Cohen) qui semble présider aux destinées des passants transitant par ce no man’s land ? Mi-gardien des âmes, mi-médecin, mi philosophe, le docteur S orchestre leurs déplacements sans rien maîtriser. Est-elle usurpatrice, manipulée ou tout simplement impuissante ?"

    Publié le : 29/03/2017 | Auteur : Monique Charron, Rédactrice médicale et chroniqueuse culturelle

  • Synthèse des Assises nationales Valeurs de la république, du bien commun et de l’engagement

    Le 13 mars 2017, se sont tenues au Sénat les 1ères Assises nationales sur les valeurs de la République, du bien commun et de l’engagement, avec pour objectif de donner la parole à toutes les personnes engagées dans la construction d’une alliance vertueuse entre le soin et la République. Cette construction renvoie à des valeurs qui s’expriment dans des univers aussi divers que ceux de la médecine, la justice, la sécurité nationale, la protection sociale ou l’éducation. La diversité des acteurs, ceux qui sont dans l’engagement et ceux qui font vivre la réflexion théorique, résonne donc dans la pluralité et la conflictualité des pratiques, comme en ont témoigné les nombreux invités qui ont accepté d’en débattre dans le cadre de cette journée.

    Publié le : 29/03/2017 | Auteur : Sylvie Favier, Journaliste santé / Espace éthique/AP-HP/IDF

  • Une fin de vie aux urgences

    "Le grand chef jette un œil à monsieur T qui halète sur son brancard tandis que deux infirmières s’agitent autour de lui et que l’interne et moi achevons de pousser le brancard jusqu’à sa juste place. S’adressant un peu à tout le monde, le grand patron des urgences lance : « Mmm, à mon avis, celui-là, il ne passera pas la nuit. ». Voilà du diagnostic dans les règles de l’art."

    Publié le : 17/03/2017 | Auteur : Franck Rolland, Étudiant en 6ème année de médecine, faculté de médecine Paris-Sud / Paris-Saclay, président de l’association Les Penseurs de Plaies

  • Enjeux des limitations et arrêts de traitements sur les médias sociaux

    "Partager sur les médias sociaux les cas de limitations et arrêts de traitements invite, inéluctablement, la société civile à s’emparer de ces sujets, sans pour autant connaître le dossier médical. Au-delà de l’exposition médiatique, l’intervention de la société civile pose un problème de fond : a-t-elle le droit de décider pour le patient, pour les proches, pour l’équipe soignante si le patient doit continuer son traitement ou pas ?"

    Publié le : 17/03/2017 | Auteur : Caroline Tête, Documentaliste

  • Autour de l'arrêt des traitements et du rapport aux proches

    "A-t-on le temps de connaître le patient lorsqu’il est hospitalisé et décède quelques jours après son admission ? Quel temps a-t-on pour rencontrer les membres de la famille, contacter le médecin traitant et les soignants de la maison de retraite pour les patients en institution, discuter avec l’équipe soignante, faire intervenir un praticien extérieur pour mettre en place la procédure collégiale comme le stipule la loi ?"

    Publié le : 17/03/2017 | Auteur : Hélène du Boullay, Médecin endocrinologue, Centre hospitalier de Chamberry

  • Pages