Vous affichez les résultats de 1 à 2 sur un total de 2.
  • Du procès au code de Nuremberg : principes de l’éthique biomédicale

    L’importance du Code de Nuremberg conçu pour juger les crimes commis par des médecins sur des déportés tient à ce qu’il a constitué le point de départ de la prise de conscience des dangers des progrès de la science avec les dérives qu’elle peut susciter, et de la nécessité de l’encadrer par un certain nombre de règles.

    Publié le : 19/05/2014 | Auteur : Bruno Halioua, Inserm, Département de recherche en éthique Université Paris-Sud-Paris-Saclay, auteur de Le procès des médecins de Nuremberg, Toulouse, érès, 2018 (réédition)

  • Les médecins au cours de la rafle du Vél’d’Hiv des 16 et 17 juillet 1942

    "J’étais assommé par le coup de bouteille, j’avais un énorme hématome à la tête. On m’avait transporté dans le coin infirmerie. Quand ma mère me vit ouvrir les yeux, elle me souffla à l’oreille : ‘Fais semblant d’être très touché. À partir de maintenant, tu n’entends plus et tu ne peux plus parler. C’est ta seule chance d’en sortir‘."

    Publié le : 02/07/2018 | Auteur : Bruno Halioua, Inserm, Département de recherche en éthique Université Paris-Sud-Paris-Saclay, auteur de Le procès des médecins de Nuremberg, Toulouse, érès, 2018 (réédition)