Vous affichez les résultats de 1 à 6 sur un total de 6.
  • Essai de généalogie de la responsabilité

    "S’il est vrai, comme le propose le philosophe Hans Jonas, que le soin parental peut être tenu pour le « prototype » de la responsabilité, cette relation singulière mérite alors d’être analysée comme une possible source de l’éthique dans le monde du vivant : un lien à travers lequel la puissance, répondant d’une existence vulnérable, lui construit un habitat propice à sa survie et à son développement."

    Publié le : 21/08/2013 | Auteur : Roland Schaer, Philosophe, ancien directeur Sciences et Société, Cité des sciences et de l’industrie, enseignant Département de recherche en éthique, université Paris Sud.

  • De la responsabilité éthique du scientifique

    "Science et éthique se heurtent à des difficultés récurrentes de conjugaison. Non seulement la première n'est pas moralement neutre mais elle inclut dans son fonctionnement une éthique voire une métaphysique. C'est ce que nous tenterons de décrypter dans un premier temps afin de délimiter la responsabilité éthique du scientifique."

    Publié le : 23/08/2013 | Auteur : Dominique Vermersch, Professeur Agrocampus Ouest, Recteur de l’université catholique de l’ouest

  • Le négatif est-il le ferment du positif ?

    Quel effets le basculement de la notion de progrès, aujourd'hui relativisée par la pensée post-moderne, peut-il avoir sur les relations entre la science et la société ?

    Publié le : 23/08/2013 | Auteur : Étienne Klein, Directeur de recherches au CEA

  • D'un désir mortifère d'immortalité. À propos du transhumanisme

    Les mouvements transhumanistes affichent l'obsession de "réaliser" un idéal d'humanité grâce aux technosciences. Ils mettent notamment l'accent sur les prouesses en matière de longévité et s'aventurent parfois à annoncer l'immortalité comme possible. Du mythe à la réalité, le passage serait-il donc aujourd'hui permis ?

    Publié le : 23/08/2013 | Auteur : Jean-Michel Besnier, Professeur de philosophie, Sorbonne-Université

  • "Que pour bien agir, il faut agir à propos"

    "Comment faire pour que l'annonce soit attentive à la singularité du patient, laquelle ne doit pas être confondue avec la particularité, de sorte que tout protocole, toute procédure, toute technique scientifiques semblent inappropriés ? Nous nous mettrons en quête d'une éthique de l'à propos, où intuition et raisonnement s'équilibreront, en un sens résolument montaignien."

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Eric Fiat, Maître de conférences en philosophie, université Paris Est Marne-la-Vallée

  • Qu'est-ce qui fait qu'une vie mérite d'être pleurée ? Une lecture éthique d'Antigone

    Intervention extraite des 10 heures de l'éthique, organisées le 2 juin 2014 à la Bellevilloise, Paris

    Publié le : 13/06/2014 | Auteur : Roland Schaer, Philosophe, ancien directeur Sciences et Société, Cité des sciences et de l’industrie, enseignant Département de recherche en éthique, université Paris Sud.