Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 19.
  • Essai de généalogie de la responsabilité

    "S’il est vrai, comme le propose le philosophe Hans Jonas, que le soin parental peut être tenu pour le « prototype » de la responsabilité, cette relation singulière mérite alors d’être analysée comme une possible source de l’éthique dans le monde du vivant : un lien à travers lequel la puissance, répondant d’une existence vulnérable, lui construit un habitat propice à sa survie et à son développement."

    Publié le : 21/08/2013 | Auteur : Roland Schaer, Philosophe, ancien directeur Sciences et Société, Cité des sciences et de l’industrie, enseignant Département de recherche en éthique, université Paris Sud.

  • Les paradoxes du savoir précoce

    La précocité est devenue un maître-mot, sinon le maître-mot, en matière de maladie d'Alzheimer. Cela est vrai à la fois au plan biologique (avec le diagnostic au stade « pauci-symptomatique ») et au plan médical (avec la notion gériatrique de « fragilité »), mais aussi au plan éthique et juridique (avec l'idée de « planification anticipée des aides et des soins » et la possibilité de désigner un « mandataire de protection future »).

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Fabrice Gzil, Responsable du Pôle Études et recherche, Fondation Médéric Alzheimer

  • "Que pour bien agir, il faut agir à propos"

    "Comment faire pour que l'annonce soit attentive à la singularité du patient, laquelle ne doit pas être confondue avec la particularité, de sorte que tout protocole, toute procédure, toute technique scientifiques semblent inappropriés ? Nous nous mettrons en quête d'une éthique de l'à propos, où intuition et raisonnement s'équilibreront, en un sens résolument montaignien."

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Eric Fiat, Maître de conférences en philosophie, université Paris Est Marne-la-Vallée

  • Temps du "placement" : Le tragique de l’indécidable

    "Quand on ne peut ni ne peut : « je ne peux te garder à la maison, mais je ne peux me décider à ‘’te placer’’ », on se situe dans le tragique de l’indécidable. Or les faits sont là : perte d’autonomie, troubles des fonctions cognitives, mise en danger par des chutes ou des errances ; l’impossibilité du maintien au domicile s’impose dans une brutalité temporelle qui est celle de l’urgence."

    Publié le : 23/01/2014 | Auteur : Véronique Lefebvre des Noettes, Psychiatre du sujet âgé, docteure en philosophie pratique et éthique médicale

  • Sur quelques caractéristiques de la décision médicale

    "La décision médicale ne doit plus être monarchique. Certes, elle peut bien encore l'être, mais elle est alors fautive, aux yeux de la loi, quand elle a lieu, même quand celui qui la prend invoque sa responsabilité. Mais qu'est-ce qu'une décision collective ? Comment peut-on être sûr, quand c'est une collectivité qui la prend, que la décision convient le mieux à une situation donnée ?"

    Publié le : 24/01/2014 | Auteur : Jean-Pierre Clero, Professeur de philosophie à l'université de Haute-Normandie

  • Processus de décision, prise de décision collégiale

    "Le lien entre organisation du dialogue et structuration de la décision, dans un champ de décision complexe, pour lequel les enjeux, les problèmes principaux, les buts, etc. ne sont pas toujours données d'avance ou de manière évidente."

    Publié le : 24/01/2014 | Auteur : Emmanuel Picavet, Maître de conférence en philosophie politique, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne

  • Consensus et confusion : l’expérience de la psychothérapie institutionnelle

    "Les évolutions récentes de la médecine dans nos sociétés conduisent à la promotion d’un mode de décision médicale plus collégial que par le passé. Ces décisions semblent se fonder à la fois sur des discours d’expertise et sur une dispersion de la responsabilité, avec le consensus comme horizon."

    Publié le : 27/01/2014 | Auteur : Aymeric Reyre, Psychiatre, service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent, de psychiatrie générale et addictologie, Hôpital Avicenne, AP-HP

  • "Nul homme n'est une île", ou l'impossible autonomie

    Intervention extraite des 10 heures de l'éthique, organisées le 2 juin 2014 à la Bellevilloise, Paris

    Publié le : 13/06/2014 | Auteur : Yannis Constantinidès, Professeur agrégé et docteur en philosophie

  • "Dans la vallée des larmes"

    Intervention de Patrick Autréaux à l'Espace éthique en avril 2015.

    Publié le : 04/05/2015 | Auteur : Patrick Autréaux, Écrivain, auteur notamment de Dans la vallée des larmes (Gallimard 2009) et Le dedans des choses (Gallimard 2012)

  • Evidence Based medicine et procéduralisation du soin : aide ou négation du jugement clinique ?

    Cette intervention a été filmée lors de l’édition 2015 des 10 heures de l’éthique, à la Bellevilloise, Paris.

    Publié le : 15/07/2015 | Auteur : Elie Azria, Gynécologue obstétricien, GH Bichat-Claude Bernard, AP-HP, Docteur en éthique médicale, EA 1610

  • Pages