Vous affichez les résultats de 41 à 50 sur un total de 549.
  • Intérêt de la personne : l'objectif du test génétique

    Avec les tests génétiques, peu à peu a été acquise la conviction que l'on allait pouvoir maîtriser son avenir. Mais le savoir a-t-il véritablement donné un tel pouvoir ? Les bienfaits réels à attendre des tests génétiques doivent être analysés tant sur les plans individuel et familial que collectif.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Marie-Louise Briard, Professeur honoraire de génétique

  • Les significations de l'attente et du soin

    Trop longtemps, le patient en tant que personne a été en grande partie, et assez paradoxalement, exclu du champ de la pratique médicale, ceci dans le souci de travailler à partir de critères objectifs. Il s'agissait alors, a-t-on dit, d'une médecine de la maladie plus que d'une médecine du malade qui en tant que sujet se trouvait donc négligé.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Christian de Maricourt, Médecin-chef, hôpital Maritime de Berck, AP-HP

  • Une approche humaniste du soin

    "Oublions la notion “soigner”, expression vague, galvaudée dans son utilisation, pour réfléchir au concept du “prendre soin”, attention singulière à une personne singulière, accédant ainsi à ce qui constitue notre devoir d’humanité."

    Publié le : 06/08/2003 | Auteur : Françoise Duménil-Guillaudeau, Infirmière générale, directrice du service de soins infirmiers, Centre hospitalier de Rodez

  • Hippocrate et les principes de la déontologie

    "En entrant dans la Cité, non seulement la médecine subit le changement des mentalités, mais y participe, basant son discours sur l'observation des faits. L'étiologie des maladies, ainsi que leur traitement, vont devenir rationnels, marquant ainsi la séparation de la médecine et de la religion."

    Publié le : 19/06/2003 | Auteur : Didier Rosenfeld, Kinésithérapeute, hôpital national de Saint-Maurice, diplômé de l'Institut éthique et soins hospitaliers, Espace éthique AP/HP

  • Greffes d'organes et enjeux démocratiques

    Les règles de répartition et d'attribution des organes prélevés sur des personnes décédées constituent un enjeu crucial, entre l'éthique de conviction, qui nous anime spontanément dans nos réactions personnelles, et l'éthique de responsabilité, qui concerne plus particulièrement le politique, le responsable qui doit répondre aux exigences d'une collectivité.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Jean-François Mattei, Professeur de pédiatrie et de génétique médicale, député des Bouches-du-Rhône

  • Génétique et médecine de prévision

    "Les questions se posent à la fois à l'individu, au médecin et à la société. Pour l'individu, la principale question se situe à la croisée entre les notions de connaissance, de destinée et de liberté. Quelle liberté reste-t-il, lorsque l'on connaît parfaitement sa destinée et que celle-ci est sévèrement compromise ?"

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Axel Kahn, Généticien / Pierre Jouannet, Chef du service d’histologie-embryologie orientée en biologie de la reproduction, hôpital Cochin, AP-HP / Marie-Louise Briard, Professeur honoraire de génétique

  • Les tests génétiques peuvent-ils conduire à l'eugénisme ?

    Réflexion autour de la notion d'eugénisme et de ses limites, à travers notamment un commentaire du philosophe et bioéthicien Glenn McGee.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : David Smadja, Professeur de philosophie à l’Espace éthique, AP-HP

  • Un idéal de justice sociale

    L'auteur, rapporteur du projet de loi du 11 mai 1999 visant à garantir l'accès aux soins palliatifs, présente l'esprit de cette loi en l'inscrivant dans un contexte historique de changement des habitudes et pratiques.

    Publié le : 06/08/2003 | Auteur : Jean-Jacques Denis, Médecin, biologiste, Député de Meurthe-et-Moselle, rapporteur de la loi visant à garantir l’accès aux soins palliatifs

  • Génétique, politique et législation

    Les tests génétiques réunissent tous les facteurs soulignants les conflits, les contradictions et donc la difficulté de tracer de nouvelles frontières à notre humanité. Ce texte d'ouverture vise par conséquent à interroger la médecine, la santé publique et la société pour tenter de mesurer l'ampleur de la tâche du législateur.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Jean-François Mattei, Professeur de pédiatrie et de génétique médicale, député des Bouches-du-Rhône

  • Justifier une annonce anténatale : les critères

    "Certains adolescents handicapés attaquent légalement leurs propres parents en leur reprochant de leur avoir donné la vie… Curieuse est parfois notre fin de siècle, où les fantasmes les plus habituels sont mis en scène dans le réel, avec convocation immédiate de l’arsenal judiciaire sensé réparer des fautes situées, à bien des égards pourtant, au-delà de ce réel "

    Publié le : 17/11/2005 | Auteur : Catherine Epelbaum, Psychiatre, Fondation Vallée, 94257 Gentilly

  • Pages