Vous affichez les résultats de 71 à 80 sur un total de 151.
  • La relation de soin : une question de confiance ?

    Publié le : 07/05/2009 | Auteur : Aline Santin, Praticien hospitalier, service des urgences CHU Henri Mondor, AP-HP

  • La valeur de l’humain

    "Rien n'est plus fragile et ne doit être plus préservée que la vie d'une personne qui ne peut être compensée par aucun bien matériel ou aucune richesse. Pourtant, lorsque seule la vie biologique persiste et que cette survie n'est obtenue que grâce au maintien artificiel des fonctions vitales, l'action médicale est-elle raisonnable ?"

    Publié le : 12/06/2009 | Auteur : Jean Léonetti, Médecin cardiologue, Député

  • La volonté de se soigner

    Si la personne entrant dans la maladie devient "double" (personne passée et personne dont le devenir est troublé par la maladie), se pose alors la question de la décision et du "courage de se soigner". L'auteur pose la question de la volonté de guérir, du manque occasionnel de cette volonté (quelles en sont les causes ?) et de la question, métaphorique, de la réunification de la personne double.

    Publié le : 13/01/2009 | Auteur : Gérard Reach, Professeur de médecine, endocrinologue, Hôpital Avicenne, AP-HP

  • Lanceurs d’alerte : la légitime vigilance des citoyens

    "En un mot, chaque fois qu’un lanceur d’alerte révèle un secret impliquant l’intérêt général, un même problème se pose : celui de la propriété sociale de l’information, c’est-à-dire qui a le droit de savoir quoi à quel sujet ?"

    Publié le : 24/03/2016 | Auteur : Albert Ogien, Sociologue, directeur de recherche au CNRS, CEMS-IMM EHESS

  • Lanceurs d’alerte : le devoir de signalement s’impose-t-il ?

    Débat organisé par l'Espace éthique/IDF dans le cadre de la Nuit des débats 2016 à la Mairie du 4ème arrondissement.

    Publié le : 05/04/2016 | Auteur : Albert Ogien, Sociologue, directeur de recherche au CNRS, CEMS-IMM EHESS / William Bourdon, Avocat au barreau de Paris / Nicole Marie Meyer, Chargée de mission à Transparency International France

  • Le caractère humain d’un échange qui va respirer

    Publié le : 12/01/2009 | Auteur : Vincent Meininger, Professeur de médecine, Fédération des maladies du système nerveux. groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris

  • Le Conseil d’État et l’affaire Lambert : apologie d’une prise de recul

    "Faut-il voir dans la demande du Conseil d'État d'une expertise médicale supplémentaire un excès de prudence, voire une lâcheté ? N’était-il pas temps de trancher ce nœud gordien ? Le juge s’est-il dérobé en déplaçant sur des experts la charge de décider de la vie ou la mort de Vincent Lambert ? Est-il même acceptable que l’on prétende régler en fait, c’est-à-dire avec les moyens de l’art médical, ce qui se présente nominalement comme une pure question de droit ? Je ne le crois pas. Il me semble au contraire que le Conseil d’État a très bien fait, à tous égards, de prendre ce recul. Voici pourquoi."

    Publié le : 18/02/2014 | Auteur : Denys de Béchillon, Professeur des universités (Pau droit public), Membre du club des juristes

  • Le consentement

    Dossier thématique suite à la réunion du groupe de travail

    Publié le : 09/01/1998 | Auteur : Groupe Miramion / Espace éthique/IDF

  • Le consentement, concept siamois ? A propos de la triple greffe mains et face

    Réflexion sur les implications du terme "consentement", de ses différentes formes (consentement du patient ou du médecin ?) autour de la triple greffe (visage et mains) du Professeur Lantieri.

    Publié le : 18/05/2009 | Auteur : Armelle Debru, Professeur d’histoire de la médecine, université Paris Descartes, Espace éthique/IDF

  • Le principe de la décision opératoire en chirurgie orthopédique

    Ce texte est le fruit de la relecture d'une pratique professionnelle de chirurgien orthopédiste exercée depuis 20 ans au sein d'un hôpital universitaire. L'objectif est d'ébaucher, à distance des grands concepts philosophiques, les modalités pratiques de la " navigation à vue " effectuée lors de la consultation préopératoire dans le but de faire mûrir une décision réfléchie concernant la pertinence d'une intervention.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Olivier Gagey, Service d’orthopédie et traumatologie, CHU Bicêtre, AP-HP, Département de recherche en éthique Paris-Sud11/AP-HP

  • Pages