Vous affichez les résultats de 81 à 90 sur un total de 204.
  • Ce que signifie cette première confrontation avec la maladie d'Alzheimer

    "Les premiers oublis ou défaillances dans la vie quotidienne, comme éprouvés ou signes annonciateurs de désordres cognitifs et de désarrois psychiques, sont un moment sensible de fragilisation pour la personne. Ils interrogent tout à la fois son sentiment d'identité et son sentiment de cohérence, mais aussi par représentation anticipatrice son devenir probable ou possible."

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Pascale Gérardin, Psychologue clinicienne, CMRR Lorraine, CHU de Nancy

  • Alzheimer : Reconnaître l'expression d'une plainte, l'accompagner, y répondre

    Les expressions de la plainte déposée auprès d'un psychiatre qui a vocation à s'occuper de « personnes âgées » varient au gré de la rencontre singulière entre le patient et son médecin. Elles possèdent néanmoins des fondamentaux communs : chape de la solitude, peur de la mort et tristesse d'abandonner les siens, douleur de vieillir dans son âme et dans son corps, effroi de la rencontre avec ces maladies qui provoquent une dégénérescence du cerveau jusqu'à la perte inéluctable du sentiment de soi, tentation de la dépression et de la régression voire d'une mort volontaire...

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Thierry Gallarda, Responsable d'unité fonctionnelle, praticien hospitalier, Centre d'évaluation des troubles psychiques et du vieillissement, Centre hospitalier Sainte-Anne

  • Reconstituer des formes d'alliance au sein d'une famille

    "Les temps de l'annonce, progressifs, précautionneux et respectueux de la demande de savoir vont interroger les ressources de la dynamique familiale. Au coeur d'une alliance thérapeutique il nous est demandé de réfléchir ensemble aux solidarités mystérieuses qui se découvrent, au-delà des changements de regard, de place, de rôle, de légitimité de parole, entre renoncement et assentiment."

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Geneviève Demoures, Psycho-gériatre, chef de service, Le verger des Balans

  • Parcours de soin, parcours de vie : comment restaurer un projet d'existence ?

    "Il est nécessaire de considérer simultanément plusieurs systèmes interdépendants que les symptômes viennent percuter et dont ils obligent la réorganisation. Comment la personne vit-elle les premiers signes puis les bouleversements à venir et quelles sont les modalités du « travail de démence » du système psychique ? Comment le quotidien entre la personne et ses proches se transforme-t-il durant le parcours de soin et quelles en sont les modalités adaptatives, éducatives, relationnelles et dyadiques ?"

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Pascal Antoine, Professeur de psychopathologie, laboratoire URECA EA 1059, Labex DISTALZ, université Lille 3

  • « Dites moi toute la vérité docteur »

    Qu'en est-il de la question du désir et de la possible vérité qui taraude la personne autant avant qu'après l'annonce diagnostique ? Question qui vient aussi interroger et mobiliser l'ensemble du système familial. Question qui habite ou qui hante les professionnels qui doivent y répondre car comme le dit Sigmund Freud : « La vérité se cache, elle ne se dit jamais toute. »

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Fabienne Ploskas, Psychologue clinicienne, Service de géronto-psychiatrie, Hôpital Bretonneau, AP-HP

  • Quelle politique pour les personnes en situation de handicap cognitif ?

    La maladie d'Alzheimer est encore souvent perçue comme une conséquence inévitable du vieillissement. Parler de "maladie" a, de ce point de vue, constitué un changement important : le fatalisme n’était plus de mise ; un effort de recherche était nécessaire. Il devenait concevable de soigner la maladie, ou à défaut de retarder sa survenue ou de ralentir son évolution. Sans revenir sur ces acquis, il convient aujourd’hui d’enrichir ce paradigme...

    Publié le : 25/11/2013 | Auteur : Fabrice Gzil, Responsable du Pôle Études et recherche, Fondation Médéric Alzheimer

  • Soirée-débat "Notre modèle de santé à l'épreuve de la maladie d'Alzheimer"

    Soirée organisée dans le cadre de l’Université d’été Alzheimer, éthique et société 2013 des 17, 18, 19 et 20 septembre 2013 à Lille.

    Publié le : 27/11/2013 | Auteur : Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer

  • L'altérité des genres dans la maladie d'Alzheimer - Inégalités ou richesses ?

    "La question éthique pourrait ne plus alors porter sur l’inégalité, mais plutôt sur le droit au choix : La répartition des responsabilités familiales est-elle choisie ou subie dans notre société, tenant compte des conséquences économiques de ces choix plus ou moins soutenus par une politique sociale adaptée, permettant à l’exercice de ce choix de ne pas se traduire in fine par une situation inégalitaire de genre."

    Publié le : 28/11/2013 | Auteur : Groupe Éthique et Société : Vieillesse et vulnérabilités

  • Maladie d'Alzheimer : Une position d'acteur

    Publié le : 02/10/2013 | Auteur : Mira Didic, Neurologue, docteur en neurosciences, praticien hospitalier, APHM, service de neurologie et neuropsychologie, CHU Timone, CMRR PACA Ouest, INSERM U1106, Aix-Marseille Université de Provence

  • Anticiper les devoirs créés par la possibilité d'un diagnostic plus précoce

    Si elle ne veut pas avoir systématiquement un temps de retard sur les avancées de la science, la réflexion éthique ne doit-elle pas essayer d’anticiper ces avancées ?

    Publié le : 20/09/2013 | Auteur : Fabrice Gzil, Responsable du Pôle Études et recherche, Fondation Médéric Alzheimer

  • Pages