Vous affichez les résultats de 1 à 6 sur un total de 6.
  • Revue française d'éthique appliquée n°1

    Premier numéro de la Revue française d'éthique appliquée, éditée par l'Espace éthique/IDF, avec un premier dossier thématique consacré à la décision.

    Publié le : 11/02/2015

  • Revues de presse Alzheimer, éthique et société de la Fondation Médéric Alzheimer

    Une série de revues de presse internationale, réalisée par la Fondation Médéric Alzheimer dans le cadre de son partenariat avec l'Espace éthique Alzheimer.

    Publié le : 10/10/2013 | Auteur : Fondation Médéric Alzheimer

  • Les incertitudes de l'interprétation

    « Les incertitudes de l'interprétation... ».. Mais, est-ce interpréter ou traduire ? Doit-on interpréter ou traduire les paroles des patients, leurs expressions non verbales ? Leur dit et leur non-dit ?

    Publié le : 27/09/2013 | Auteur : Henri-Pierre Cornu, Chef de service gériatrie-soins palliatifs, Hôpital René Muret AP-HP, 93270 Sevran Groupe de réflexion « Éthique et société – Vieillesse et vulnérabilités », Espace éthique /AP-HP / Marie-Hélène Romieu, Enseignante Lettres modernes, Collège Jacqueline de Romilly, 77700 Magny le Hongre

  • Université d'été Alzheimer, éthique et société 2012

    Captation complète de l'Université d'été Alzheimer, éthique et société 2012 sur le thème "Après l'annonce, vivre au quotidien".

    Publié le : 18/09/2012 | Auteur : Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer

  • Avis Alzheimer, éthique, science et société

    Avis présenté en 2012 par l'Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer.

    Publié le : 13/08/2013 | Auteur : Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer

  • La médiation dans la relation médecin-personne malade

    S'il n'est pas très difficile d'évaluer le besoin de médiation dans le système de relations entre les partenaires du soin, et la personne malade, il est en revanche délicat de dessiner la place du médiateur dans l'ensemble complexe qui héberge les acteurs, tout en respectant à la fois la place de chacun, et les règles relatives au dossier de la personne malade.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Michèle Guillaume-Hofnung, Professeur de droit public, Faculté Jean Monnet, Université Paris-Sud 11. Vice-présidente du Comité des droits de l’homme et des questions éthiques de la Cnf/Unesco