Vous affichez les résultats de 1 à 2 sur un total de 2.
  • Temps du "placement" : Le tragique de l’indécidable

    "Quand on ne peut ni ne peut : « je ne peux te garder à la maison, mais je ne peux me décider à ‘’te placer’’ », on se situe dans le tragique de l’indécidable. Or les faits sont là : perte d’autonomie, troubles des fonctions cognitives, mise en danger par des chutes ou des errances ; l’impossibilité du maintien au domicile s’impose dans une brutalité temporelle qui est celle de l’urgence."

    Publié le : 23/01/2014 | Auteur : Véronique Lefebvre des Noettes, Psychiatre du sujet âgé, docteure en philosophie pratique et éthique médicale

  • Maladie d'Alzheimer : Face à l'attente de l'annonce

    "Que se noue-t-il dans la salle d'attente lors de la consultation d'annonce ? Entre incertitude, espoir, colère, crainte, déni, impatience, déjà la petite musique de l'in-quiétude se fait entendre. Quels mots pour dire l'indicible, du coté du médecin qui attend de l'autre côté de la porte et quelles questions poser et se poser pour le patient et l'aidant ? "

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Véronique Lefebvre des Noettes, Psychiatre du sujet âgé, docteure en philosophie pratique et éthique médicale