Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 29.
  • Aider le proche à trouver sa place en réanimation : le rôle essentiel du soignant

    Si la perte de la capacité d’action n’est pas synonyme de perte d’autonomie, il faut néanmoins, pour retrouver une autonomie, s’accrocher à des liens et codes subtils, codes que les soignants, en dépit de leur professionnalisme, ne peuvent connaître avec autant de finesse qu’un proche.

    Publié le : 03/09/2009 | Auteur : Serge Duperret, Praticien hospitalier, Service de réanimation chirurgicale, HCL, Lyon, docteur en éthique, Université Paris-Sud - Paris-Saclay

  • Annoncer le cancer : entre devoirs humains et normes pratiques

    Publié le : 12/01/2009 | Auteur : Edwige Bourstyn, Chirurgienne, Centre des maladies du sein, hôpital Saint-Louis, AP-HP

  • Annoncer, informer, communiquer : le sens des mots

    Que nous disent-ils de l’annonce, ces trois mots ? Même si cette dernière fait l’objet d’une récente attention, notre langage conserve les autres, nous mettant à l’abri d’une illusoire simplification. À les suivre tour à tour, on s’aperçoit que chacun trace, pour une tâche qui a l’air identique, des chemins très différents.

    Publié le : 03/03/2014 | Auteur : Armelle Debru, Professeur d’histoire de la médecine, université Paris Descartes, Espace éthique/IDF

  • Aspects éthiques des situations de refus et arrêt de traitement

    Une thèse de doctorat questionnant le refus de soin autour d'une triple approche : la personne malade, les professionnels de santé et les citoyens.

    Publié le : 31/03/2016 | Auteur : Pierre Basset, Médecin responsable de l’unité douleur et soins palliatifs, hôpital de Chambéry

  • Attentes de la personne expert et acteur de sa maladie

    Témoignage d'une personne atteinte par une maladie de Crohn, qui aborde son ressenti, les bases nécesssaires d'un bon partenariat patient/malade et insiste sur l'importance pour la personne atteinte par la maladie de se considérer activement comme acteur et expert de sa propre situation.

    Publié le : 10/04/2009 | Auteur : Corinne Devos, Bénévole représentant la région Ile-de-France, Association François Aupetit

  • Comment informer sans effraction ? Comment dire sans faire subir ?

    Que dire à la personne malade, à son entourage ? Comment lui parler sans effraction ? Comment trouver une parole qui resitue, redonne un repère, une parole suffisamment familière, dans cet exil identitaire ? Comment lui donner une information saisissable, c’est-à-dire qui ait une forme représentable pour elle ?

    Publié le : 11/10/2013 | Auteur : Charlotte Costantino, Psychologue clinicienne, Clinique Villa des Pages

  • Emmanuel Levinas, le visage de notre action

    Hommage au philosophe Emmanuel Levinas, qui revient sur l'importance donnée à l'altérité et au rapport à l'autre comme fondement de sa philosophie. Les valeurs défendues par Levinas sont ici affirmées comme centrales pour la création de l'Espace éthique/AP-HP.

    Publié le : 06/02/2007 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Entre vérité et secret : le sens profond de la relation de soin

    "Comment respecter l'homme ainsi offert sans défense, sans résistance, sans rien pour le protéger, ce qui le rend à ce point fragile et totalement dépourvu du moindre pouvoir ? Le sentiment de vulnérabilité éprouvé dans l’effort que l’on tente parfois afin de reconstituer une part d'intimité qui échapperait à l’annexion et la dépendance, renvoie à l'identité, au sens mais plus encore au secret, au mystère de la personne"

    Publié le : 23/01/2008 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Essai de généalogie de la responsabilité

    "S’il est vrai, comme le propose le philosophe Hans Jonas, que le soin parental peut être tenu pour le « prototype » de la responsabilité, cette relation singulière mérite alors d’être analysée comme une possible source de l’éthique dans le monde du vivant : un lien à travers lequel la puissance, répondant d’une existence vulnérable, lui construit un habitat propice à sa survie et à son développement."

    Publié le : 21/08/2013 | Auteur : Roland Schaer, Philosophe, ancien directeur Sciences et Société, Cité des sciences et de l’industrie, enseignant Département de recherche en éthique, université Paris Sud.

  • Ethique de la médiation : quelle éthique pour les débats de société, les relations avec les usagers et le partage des savoirs ?

    Captation de la journée organisée le 5 mars 2019 à l’Espace éthique/IDF

    Publié le : 18/03/2019 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Pages