Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 213.
  • "L’expert de la vie avec la maladie, c’est la personne malade"

    Jeudi 16 janvier 2014, dans le cadre de la cérémonie des vœux du Directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch, Thomas Sannié a présenté avec beaucoup de justesse sa perception des valeurs engagées dans la relation de soin au sein des hôpitaux. C’est à travers ce message que l’équipe de l’Espace éthique AP-HP/IDF souhaite formuler ses vœux à celles et ceux qui font confiance à notre hôpital public, à celles et à ceux qui le font vivre au quotidien et assumer ses missions au service de tous.

    Publié le : 20/01/2014 | Auteur : Thomas Sannié, Président de l’association française des hémophiles, représentant des usagers au Conseil de surveillance de l’AP-HP

  • 50 ans de la Déclaration d’Helsinki : Promouvoir les valeurs et l’éthique de la recherche

    "Cette Déclaration conjugue avec dextérité et sagesse "primauté de l'individu" chère aux latins et "primauté sociétale" chère aux anglo-saxons, sensibilisant le médecin à l’importance fondamentale du consentement éclairé et de l'information du patient, du secret des données personnelles, de la nécessaire indépendance du médecin tout en codifiant [...] les nécessaires études et essais scientifiques..."

    Publié le : 19/05/2014 | Auteur : Xavier Deau, Président élu de l'Association Médicale Mondiale, Conseil de l'Ordre national des médecins, Délégation des affaires internationales et européennes Association médicale mondiale

  • Aidants, malades d’Alzheimer et « capacité de rêverie »

    Les 21 et 22 novembre 2016, l’Espace éthique propose à Toulouse les Journées éthiques 2016 Alzheimer et maladie neurodégénératives. Thème de ces rencontres : « Vivre sa maladie, inventer son quotidien ». La position des aidants auprès de la personne malade y constituera un enjeu important.

    Publié le : 26/10/2016 | Auteur : Véronique Lefebvre des Noettes, Psychiatre du sujet âgé, docteure en philosophie pratique et éthique médicale

  • Aider le proche à trouver sa place en réanimation : le rôle essentiel du soignant

    Si la perte de la capacité d’action n’est pas synonyme de perte d’autonomie, il faut néanmoins, pour retrouver une autonomie, s’accrocher à des liens et codes subtils, codes que les soignants, en dépit de leur professionnalisme, ne peuvent connaître avec autant de finesse qu’un proche.

    Publié le : 03/09/2009 | Auteur : Serge Duperret, Praticien hospitalier, Service de réanimation chirurgicale, HCL, Lyon, docteur en éthique, Université Paris-Sud - Paris-Saclay

  • Alzheimer et maladies neuro-dégénératives : le sens d’une mobilisation

    "Plus encore que les autres maladies chroniques, les maladies neurologiques dégénératives doivent mobiliser la capacité d’une société à créer des solidarités appelant ainsi à une approche moins strictement médicale et curative du soin que préventive, accompagnatrice et en mesure de préserver les liens sociaux dans un contexte où la maladie peut affecter les facultés relationnelles de la personne."

    Publié le : 18/09/2015 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Alzheimer, affronter ensemble des enjeux éthiques

    "Dans la relation tellement spécifique qui se construit jour après jour à travers le compagnonnage de la relation de soin, les valeurs à préserver relèvent essentiellement de la qualité du rapport tissé avec la personne, de cette alliance complexe et évolutive qui ne peut jamais se satisfaire de considérations seulement théoriques."

    Publié le : 20/09/2017 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Alzheimer : comment intégrer cette priorité politique ?

    "Nos responsabilités à l’égard des personnes vulnérables face à la maladie d’Alzheimer, doivent être pensées en des termes politiques et déclinées avec un souci de loyauté, de transparence, de réalisme et d’efficacité."

    Publié le : 20/09/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Alzheimer : ensemble contre les souffrances inutiles

    "Comment maintenir une relation, dès lors que les conditions mêmes de l’échange s’étiolent au point de se détourner de la parole et de renoncer à l’usage des mots pour tenter de dire ce qui ne sera plus compris ? Comment, pour un proche, accepter, dans l’impuissance à faire encore comprendre son amour et sa considération, l’incapacité d’épargner la personne de ce qui affecte son humanité même ?"

    Publié le : 24/09/2018 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Alzheimer : le cumul des vulnérabilités

    Publié le : 11/07/2008 | Auteur : Catherine Ollivet, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Alzheimer : reconnaître l’humanité d’une fin de vie

    Publié le : 06/11/2009 | Auteur : Vanessa Masset, Psychologue clinicienne, EHPAD, membre du Groupe de réflexion« Éthique et Sociétés - Vieillesse et vulnérabilités

  • Pages