/

10e Séminaire interuniversitaire international sur la clinique du handicap

Les 27 et 28 novembre 2015 à l'Université Paris Ouest

Publié le : 24 Septembre 2015

Le programme complet de cet événement ainsi que le bulletin d'inscription sont disponibles via le lien situé à droite de cette page.

Tout humain traverse les étapes de l’existence : foetus, bébé, enfant, adolescent, adulte, personne vieillissante. L’identité est un terreau sur lequel, toute sa vie durant, le sujet doit vivre les modifications de sa vie psychique, de son corps, de ses liens et de sa manière d’être dans le monde. Les situations de handicap, de maladie peuvent influencer le déroulement existentiel de ces seuils de la vie et leurs effets identitaires. L’identité de la personne en situation de handicap se place souvent entre deux, en situation de liminalité, elle est prise dans des processus d’intégration, de normalisation et d’inclusion. Dans ce contexte, il convient de mieux saisir les effets réels et imaginaires de ces transitions sur la personne en situation de handicap et sur la manière dont elle est pensée et entourée. En effet, en raison de l’ontologique dépendance de l’homme à l’autre, à chacun des âges de la vie, les « autres », que ce soient des amis, des membres de la famille ou des professionnels, jouent un rôle crucial pour soutenir ou entraver le déroulement de ces nécessaires évolutions.

Ce 10e SIICLHA permettra de réfléchir à la manière dont sont organisés et vécus ces « passages » sur les plans individuel, familial et sociétal. Il conduira à se demander si la personne en situation de handicap peut bénéficier du pouvoir symbolisant et structurant des rites de passage que chaque société propose, de manière plus ou moins explicite, pour reconnaître, accompagner, favoriser ou entraver les remaniements intrapsychiques et intersubjectifs imposés par le fait que l’enfant est destiné à grandir, quoi qu’il arrive.