/

Alzheimer, des vulnérabilités partagées

Au Ministère des Affaires sociales et de la Santé, le Mercredi 21 septembre 2016 de 14h à 20h

Publié le : 27 Juillet 2016

 Il est courant de penser la vulnérabilité comme l’affaire d’une catégorie de personnes – eux les malades, les handicapés, les dépendants, les précaires – qu’il faudrait doter d’une protection particulière et dont nous serions les vigiles. Le « phénomène Alzheimer » contredit formellement cette idée : en touchant toutes les générations, tous les âges, tous les milieux sociaux, toutes les sphères de solidarité, en mettant en cause nos idées communes de la maladie, de l’identité, en s’invitant dans nos futurs de personne et de société, il n’est rien qu’Alzheimer ne fragilise. À l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer, l’Espace national de réflexion éthique sur les maladies neuro-dégénératives a souhaité consacrer avec ses partenaires ce colloque aussi bien à un approfondissement théorique, notamment sur le concept même de vulnérabilité, qu’à l’analyse de situations pratiques (errance, déni, parcours de soin, etc.) avec un objectif : dessiner les contours de nos vulnérabilités partagées pour mieux renforcer nos liens menacés.

 

Inscriptions

Les inscriptions au colloque sont désormais fermées.

 

14h - Ouverture

Pascale BOISTARD
Secrétaire d’État chargée des personnes âgées et de l’autonomie

Joël JAOUEN
Président de France Alzheimer

Bruno ANGLÈS D’AURIAC
Président de la Fondation Médéric Alzheimer

Emmanuel HIRSCH
Directeur de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, DISTALZ

 

14h45 – Ce que la vulnérabilité signifie

Le sens des mots : Vulnérabilité

Armelle DEBRU
Professeur honoraire, université Paris Descartes, Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France

Revue de presse

Jacques FRÉMONTIER
Fondation Médéric Alzheimer

D’une vulnérabilité de la mémoire dont on ne parle pas

Bertrand QUENTIN
Maître de conférence HDR en philosophie, université Paris-Est Marne-la-Vallée

 

15h30 – I. Eprouver les vulnérabilités au quotidien

 

Présidence : Annie de VIVIE
Agevillage

 

L’anticipation des situations de vulnérabilité

Fabrice GZIL
Fondation Médéric Alzheimer

Lorsque la maladie s’annonce, face au déni, à l’incompréhension, à l’errance

Jacques GAUCHER
Professeur émérite de psychologie, université Lumière Lyon 2

Savoir ou ne pas savoir ? A qui le partager ?

Laurence HUGONOT-DIENER
Psychogériatre, Hôpital Broca, AP-HP, CMRR, Paris Sud et Mémorys

Partager les vulnérabilités ?

Catherine OLLIVET
Présidente de France Alzheimer 93, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France

Vulnérabilités décisionnelles : qui décide ? Pour qui ? Comment ? Quand ? Quelles alliances avec les professionnels ?

Céline le BIVIC
Psychologue clinicienne, Hôpital Emile Roux, AP-HP

Danielle FISCHER, Nicole BARNAVON
Famille et aidantes

Échanges

 

17h – Pause rafraichissements

17h30 – II. Temps des reconfigurations, des adaptations, des soutiens et solidarités

Présidence : Michèle FRÉMONTIER
Fondation Médéric Alzheimer

Une parole qui se perd dans l’oubli

Agnès MICHON
Neurologue, IM2A, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

Aux limites des capacités

Martine BUNGENER
Sociologue, économiste, CNRS, Cermes-3

Un parcours de soin à penser face aux situations de crise

Véronique LEFEBVRE DES NOËTTES
Psychiatre, médecin expert, centre hospitalier Émile Roux, AP-HP

L’errance : être solidaire de la personne vulnérable

Sebastian J. MOSER
Sociologue, Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, DISTALZ

Soutenir et protéger la personne vulnérable

Anne CARON-DEGLISE
Magistrate, Présidente de chambre à la Cour d’Appel de Versailles

Échanges

Synthèse du colloque

Paul-Loup WEIL-DUBUC
Chercheur en éthique et en philosophie politique, Espace de réflexion éthique Ile-de-France, DISTALZ

 

19h15 – Conclusion

Michel CLANET
Président du Comité de suivi du plan MND

Emmanuel HIRSCH
Directeur de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, DISTALZ

 

Partenaires

Une initiative de l’Espace national de réflexion éthique MND, en partenariat avec France Alzheimer, la Fondation Médéric Alzheimer, l’Espace éthique Île-de-France, le laboratoire d’excellence Distalz et Agevillage.