/

Les événements d'avril 2016

Maladie d'Alzheimer, respect, inégalités de santé et bouleversement systémique du monde

Publié le : 29 Mars 2016

Respect des droits des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer : éthique appliquée aux pratiques

Emmanuel Hirsch
Professeur d’éthique médicale à l’Université Paris Sud.
Fabrice Gzil
Philosophe, Responsable du pôle études et recherches, Fondation Médéric Alzheimer
Laëtitia Ngatcha-Ribert
Sociologie, chargée d’études seniors à la cellule de coordination prospective et stratégies,  Fondation Médéric Alzheimer

Cette formation est proposée dans le cadre de l’Espace national de réflexion éthique MND. Bien que concernant la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées,  il est bien évident que cette approche concerne plus globalement d’autres maladies neurologiques évolutives.
De l’annonce du diagnostic à l’accompagnement à domicile, de l’entrée en institution à la fin de vie de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, cette formation destinée à un public de professionnels, d’associatifs et de proches, s’appuiera sur le rappel des cadres éthiques & juridiques. Introduite par une présentation des réflexions développées au sein de l’Espace national MND, elle sera éclairée par les résultats et enseignements des travaux réalisés par la Fondation Médéric Alzheimer (enquête nationale 2010 sur le respect des droits des résidents en EHPAD et par une confrontation des travaux d’équipes sur le thème « éthique appliquée aux pratiques »). L’objectif de cette journée vise, par la transmission des savoirs, ainsi que le croisement d’expertises et d’expériences, à souligner les enjeux et les difficultés dans la mise en œuvre des pratiques au service des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle vise également à valoriser et discuter les méthodes empiriques développées par les équipes pour engager au sein de leurs institutions ou services à domicile une démarche de réflexion éthique
> dates [EE]
Lundi 11 avril
9H–18H
S'inscrire

Le respect

Éric Fiat
Professeur de philosophie, Université Paris-Est Marne-la-Vallée
Arrêt sur un concept de la philosophie morale : celui de respect. Il est aussi sollicité que celui de la dignité, et justifie lui également des approfondissements philosophiques permettant d’en mieux saisir la signification. Kant disait que l'amitié est la synthèse de l'amour et du respect : on pourrait donc aimer sans respecter, et respecter sans aimer ? Éloge de ce que Kant nommait le « sentiment moral », tellement présent de nos jours dans les discours tenus sur l'hôpital. Cependant si le respect est nécessaire, il n'est pas toujours suffisant.
> dates [EE]
Mardi 12 avril
14H-18H
S'inscrire

Journée "Quand les inégalités de santé deviennent-elles injustes ?"

L’expérience du soignant confrontée à des êtres humains de chairs et d’os, à la réalité de la maladie et de la mort, est certes nécessaire mais aussi insuffisante pour prendre la mesure des inégalités de santé. C’est pourquoi l’éthique du soin pourrait être tentée de la mettre au second rang de ses préoccupations derrière d’autres problèmes éthiques plus patents, apparemment plus urgents. L’évidence de ce fait social apparaît pourtant avec force quand nous le quantifions en adoptant sur lui un point de vue statistique. 
Mercredi 13 avril
9H-18H
Programme et inscriptions

Vers un bouleversement systémique du monde

Pierre Giorgini, Ingénieur, spécialiste des télécommunications, président-recteur de l’Université catholique de Lille
Programmation ultérieure
> dates [EE]
Vendredi 15 avril 9H–18H
S'inscrire