Notre Newsletter

Rencontres et colloques

Webinaire - Expériences de la pandémie : se concerter, prévoir, s’adapter, inventer

Une série de quatre séminaires en ligne

Par: Espace éthique/IDF /

Publié le : 01 Octobre 2020

Détails de l'évènement

La crise du Coronavirus a durement éprouvé la vie sociale. Aussi bien le virus lui-même que les mesures de confinement prises pour endiguer sa propagation ont mis en crise les pratiques sociales les mieux ancrées dans nos vies : les conditions de la naissance, les rites funéraires, le travail, les déplacements, les usages des objets connectés, ou encore les pratiques soignantes.

En se positionnant comme « observateur » au sein d’un Observatoire « éthique, Covid-19 et société »,  l’Espace éthique Île-de-France s’est donné pour engagement, dans la continuité de ses missions, de donner la parole, au-delà de la sphère médicale, à la diversité des personnes porteuses de convictions, d’engagements, de compétences et d’expériences. Particuliers, institutionnels et associatifs, se sont alors vu reconnaître la légitimité de leurs expertises et de leurs initiatives. Il ne s’agissait aucunement pour nous de nous substituer à quiconque, ni aux professionnels du soin et de l’accompagnement, ni aux décideurs politiques, ni aux directeurs d’établissements, ni aux citoyens, ni aux personnes concernées. Bien plutôt, nous pensons qu’une instance comme la nôtre se doit de créer les conditions d’un débat aussi approfondi et pluraliste que possible. L’expérience et l’expertise acquises parfois durement à l’épreuve du réel doivent éclairer l’arbitrage de nos choix présents et futurs.
C’est dans cet esprit que nous avons décidé d’organiser cette journée qui sera un moment de restitution et de réflexivité sur la pandémie de Coronavirus mais aussi un moment d’anticipation et de projection sur les nouveaux enjeux éthiques qui se poseront dans les années à venir.

Programme

Décider en contexte d’incertitude

Conférence du 14 octobre 2020

Introduction et animation : Vincent Israël-Jost, philosophe des sciences, Équipe « Recherches en Éthique et Épistémologie » (Université Paris-Saclay, INSERM, CESP U1018), membre de l’Espace Éthique Ile-de-France
Intervenants : Emmanuel Hirsch (Directeur de l’Espace éthique Île-de-France, Professeur d’éthique médicale, Université Paris-Saclay), Jean-Pierre Burnier (Président de la CRSA Île-de-France), François Blot (médecin réanimateur, président du comité d’éthique de l’Institut Gustave Roussy), Christine Lévêque (Médecin, Équipe Mobile de Soins Palliatifs CASH de Nanterre)
Conclusion : Marie-Claire Carrère-Gee (Présidente du Conseil stratégique Covid, Conseil régional d’Île-de-France)
La pandémie de Covid-19 pose le problème d'une maladie nouvelle aux effets largement inconnus sur les plans individuel et populationnel, et qui demande donc aux politiques, aux médecins, aux scientifiques et globalement à tous les preneurs de décision de raisonner en contexte d'incertitude. Or que peut-on espérer d'une décision qui referme forcément le champ des possibles tandis que l'incertitude laisse le champ ouvert à plusieurs options ? L'expertise a-t-elle pour vocation de réduire l'incertitude ou au contraire de mieux l'intégrer à la décision ?
Inscription à la conférence
 

Expériences, expertises et initiatives de terrain

Conférence du 19 octobre 2020
Introduction et animation : Léo Coutellec Maître de Conférence en éthique et épistémologie de sciences contemporaines à l'Université Paris-Saclay
Intervenants : Fabrice Gzil (Philosophe, Espace éthique/IDF), Matthieu de Stampa (médecin de santé publique, Hospitalisation à Domicile, AP-HP), Pascale Bourrat-Housni (Directrice adjointe de l'action sociale, de l'enfance et de la santé, Mairie de Paris), Marie Alméras (responsable de "Croix-Rouge chez vous", adjointe au directeur de l’innovation et de la transformation, Croix-Rouge française)
À l'occasion de la crise Covid-19, la pratique des acteurs s’est réinventée, elle a été valorisée, parfois portée en symbole d'une société qui doit agir face un phénomène menaçant. Dans un contexte de crise, en l'absence de cadre théorique stable et de capacité prédictive suffisante, ce retour à l'expérience, cette considération pour les pratiques est à la fois compréhensible et salutaire. Mais cette considération n'est pas seulement la marque d'une posture contrainte par un pragmatisme de crise, elle est aussi le symptôme plus transversal et à portée moins conjoncturelle d'une nécessité de ré-interroger la place et le rôle de l'expérience dans la prise de décision, dans l'évaluation et dans l'anticipation ; et de retravailler ses liens avec la « montée en généralité » et la production de standards ou de préconisations.
Inscription à la conférence

Porter attention aux personnes en situation de grande précarité

Conférence du 28 octobre 2020
Introduction et animation : Paul-Loup Weil-Dubuc
Intervenants : Anne-Caroline Clause (Responsable de l’Observatoire de l’Espace éthique Île-de-France), Abdelka Boumansour (Directeur général adjoint addiction/soins avec hébergement temporaires de l'association SOS Solidarité), Meriem Kellala (personne hébergée à l'hôtel, membre du Débat permanent du Samu social), Régine Benveniste (psychiatre, Collectif Les Morts de la Rue), Ervé (SDF)
Conclusion : Cédric Arcos (Directeur général adjoint, Conseil régional d’Île-de-France)
Par-delà l'hétérogénéité de leurs situations (sans-abris, exilés, retenus, consommateurs de produits psychoactifs, etc.), les personnes en situation de grande précarité sont particulièrement exposées au risque de Covid-19 dans la mesure où elles cumulent bien souvent plusieurs facteurs de vulnérabilité.  Comment anticiper les situations de ruptures de soins et d'accompagnement dont ces personnes ont été victimes pendant la crise sanitaire ? Comment promouvoir et pérenniser les initiatives locales qui ont su s'adapter en urgence pour garantir à ces publics un accès le plus équitable possible aux soins et à la prévention ?
Inscription à la conférence

Les valeurs de la démocratie à l’épreuve de la pandémie

Conférence du 3 novembre 2020
Introduction et animation : Fabrice Gzil, philosophe, responsable des réseaux, Espace éthique Île-de-France
Intervenants :Sébastien Claeys (responsable de la stratégie de médiation et de communication, Espace éthique IDF), Vincent Cluzaud (président, France Assos Santé Île-de-France), Anne Caron-Déglise (Magistrate, Avocate générale à la Cour de cassation)
La crise du Covid-19 gagne à être interrogée à la lumière des valeurs de la démocratie. Parce que les démocraties libérales paraissent avoir plus à craindre d’une pandémie que les régimes non libéraux. Parce que les décisions prises dans l’urgence, en contexte de crise, révèlent la hiérarchisation d’ordinaire implicite des valeurs auxquels nous sommes attachés. Et parce que, contrairement à ce que suggèrent les métaphores guerrières, ce sont les acteurs quotidiens de la démocratie – pouvoirs publics territoriaux, associations, citoyens engagés – qui semblent détenir les clés de notre résilience collective.
Inscription à la conférence