dossier thématique

Réflexion sur la fin de vie et la loi du 2 février 2016

Publié le : 24 Mars 2014

©

Les ressources sont accessibles via les liens à droite de cette page.
 

Le dossier

La France s’est dotée, dans le cadre d’une concertation nationale et de nombreuses auditions, de lois qui reconnaissent le droit des personnes malades en fin de vie.
Depuis juillet 2012, le Président de la République a souhaité approfondir cette réflexion partagée, avec l’organisation d’un débat public portant sur « l’accompagnement des personnes en fin de vie ». Contribuer à l’effectivité de la mise en œuvre des droits de la personne en fin de vie, en pratique, dans le quotidien du soin, s’impose à tous. S'il convient de connaître la loi et de l’appliquer, une réflexion sur son évolution doit être menée de manière rigoureuse et soucieuse des réalités des pratiques. Les personnes malades, souvent solitaires et reléguées dans leur lutte de chaque instant, attendent de la société une solidarité qui ne saurait se limiter aux expressions d’une compassion souvent inconsistante en fin de vie.
Face aux fragilités de l’existence, aux drames humains et aux souffrances qui bouleversent les repères, nos positions doivent être dignes et mesurées, courageuses parfois, lorsque la personne malade sollicite avant toute autre considération le courage de ne pas l’abandonner, d’être présent avec elle jusqu’au bout, attentif à ses choix et respectueux de ses droits

Dans ce cadre, l'Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France a souhaité proposer des ressources permettant une meilleur compréhension des enjeux de cette réflexion qui a aboutit à la promulgation de la loi du 2 février 2016, créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie.

Illustration : Pierre Michaud, série Hôpital