Notre Newsletter
    Vous affichez les résultats de 101 à 110 sur un total de 212.
  • Présentation du Forum #1 : L'engagement a-t-il des limites ?

    Vidéo de présentation du forum #1 de l"initiative "Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement" organisé le 17 février 2016 à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris (2 place Baudoyer, Paris).

    Publié le : 15/02/2016

  • Trois valeurs pour faire face à la violence

    "Passé le temps des actions et réactions immédiates face à ces violences meurtrières, nous arrivons chaque jour un peu plus, dans le temps de l’oubli médiatique et le temps de la guérison pour les moins atteints physiquement et/ou psychiquement. Oui mais pour tous les autres ? Dans quelle temporalité va s’inscrire leur vie maintenant ?"

    Publié le : 04/02/2016 | Auteur : Catherine Ollivet , Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Une approche digne des personnes âgées accueillies en institution

    "La “démocratie sanitaire” est incarnée de manière souvent insoupçonnée par ceux qui résistent au nom d’une conception de la dignité qu’on ne saurait contester aux personnes affectées par une maladie souvent assimilée à une forme d’indignité !"

    Publié le : 27/01/2016 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Ancien directeur de l’Espace éthique de la région Île-de-France (1995-2022), Membre de l'Académie nationale de médecine

  • Sciences humaines et médecine, un dialogue complexe

    Entretien mené dans le cadre de l'Université d'été Éthique, maladies neurodégénératives et société 2015 à Nantes

    Publié le : 20/01/2015 | Auteur : Laurent Visier , Professeur des universités en sociologie à la Faculté de médecine de l’université Montpellier I, Laboratoire CEPEL, membre de la Commission « Risques liés à l'environnement » du Haut conseil de santé publique

  • Un entretien avec Alice Rivières, porteuse de la maladie de Huntington

    Publié le : 15/12/2015 | Auteur : Alice Rivières , Porteuse de la maladie de Huntington

  • Don d’organes : exit la famille !

    "Il s’agit d‘une mis en cause de nos valeurs fondamentales, de l'esprit du don... C'est aussi un mépris et une insulte manifeste à l'égard de la mémoire de milliers de familles et de proches de personnes décédées. C’est une atteinte au souvenir et aux sentiments des endeuillés, dont les tragédies récentes nous ont rappelé l’universalité et la dimension quasi sacrée."

    Publié le : 04/12/2015 | Auteur : Daniel Maroudy , Ancien infirmier coordinateur hospitalier de don d’organes, CHU Saint Louis- Lariboisière, AP-HP

  • Rapport de l'Observatoire : Étude des démarches en éthique du soin et de l'accompagnement dans les établissements de santé en Ile-de-France

    Premier rapport réalisé par l'Observatoire des pratiques éthiques de l'Espace éthique/IDF

    Publié le : 12/10/2015 | Auteur : Alexia Jolivet , Responsable de l'Observatoire des pratiques éthiques, Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, Université Paris Sud

  • La personne malade et son entourage : anticiper, faire face au quotidien dans la durée

    "Vivre cette maladie, c’est aussi éprouver les risques pour le couple et conjurer ce risque : « la maladie nous a détruits, mais elle ne détruira pas notre couple ! » Comment rester le conjoint quand l’essentiel des gestes sont ceux d’un soignant ?"

    Publié le : 23/09/2015 | Auteur : Pascal Antoine , Professeur de psychopathologie, laboratoire URECA EA 1059, Labex DISTALZ, université Lille 3

  • Alzheimer, la question des critères diagnostiques et de leur évolution

    Entretien mené durant l'Université d'été Alzheimer, éthique et société 2014

    Publié le : 21/07/2015 | Auteur : Audrey Gabelle-Deloustal , Neurologue, docteur en neurosciences, CMRR, CHU de Montpellier

  • Identité et adaptation à la maladie de Parkinson

    "Le sujet qui retient ici notre attention est celui du maintien ou de l’évolution de l’identité au fil du déroulement de la maladie. Il interpelle le malade au plus profond de lui-même. Il interpelle son entourage intime, souvent perplexe et dérouté par un comportement certes évolutif, mais plus encore « fluctuant »."

    Publié le : 16/06/2015 | Auteur : Danielle Vilchien , Administratrice de France Parkinson

  • Pages