Vous affichez les résultats de 1 à 8 sur un total de 8.
  • Maladie d'Alzheimer : cultures, diversités, identités

    "Les chercheurs, les professionnels de terrain mais aussi les pouvoirs publics se questionnent de plus en plus sur ces enjeux (comme le montre l’apparition dans la littérature de termes tels que « identité communautaire », « compétence culturelle » ou « établissements ethno-spécifiques »)."

    Publié le : 11/09/2014 | Auteur : Laëtitia Ngatcha-Ribert , Docteur en sociologie, chargée d'études au pôle études et recherche, Fondation Médéric Alzheimer

  • Les pratiques de soin en situation interculturelle

    Un dossier mêlant professionnels de santé, artistes, sociologues et philosophes pour mieux comprend les spécificité de la prise en charge médicale dans un contexte interculturel

    Publié le : 29/07/2008 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • Annoncer la mauvaise nouvelle - Apport transculturel

    Dans le milieu traditionnel africain noir, la nouvelle grave est située dans la graduation de la souffrance du patient. L’évolution de la maladie, lorsqu’elle atteint un certain degré de gravité, alerte la communauté, en exige la présence. Cette présence s’accomplit selon une échelle de responsabilités réparties au sein du groupe. Mais qu’est-ce qu’une mauvaise nouvelle ?

    Publié le : 27/09/2013 | Auteur : Didier Ouédraogo, Professeur de philosophie, master Éthique, science, santé et société, Département de recherche en éthique, université Paris-Sud 11

  • Tenir compte de la dimension culturelle des affections, en psychopathologie de l’enfant

    Comment comprendre la dimension culturelle des troubles et affections psychologiques des migrants, à travers l'exemple de l'enfant.

    Publié le : 13/01/2010 | Auteur : Taïeb Ferradji, Ethnopsychiatre

  • Approche transculturelle de l'éthique biomédicale

    Il existe, d'emblée, un déséquilibre entre le soignant détenteur du pouvoir biomédical, et le soigné amoindri par sa maladie. L'appartenance du patient à une culture différente de celle de son soignant est de nature à apporter une distorsion supplémentaire à leur relation, voire à majorer le déséquilibre de puissance entre les deux parties.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Ali Chadly, Chef de service de médecine légale, droit et éthique de la médecine, hôpital universitaire de Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie

  • Annoncer la mauvaise nouvelle - Apport transculturel

    Approche transculturelle, centrée autour de l'Afrique noire, de l'annonce de la mauvaise nouvelle, de sa symbolique, de sa portée et de sa signification.

    Publié le : 02/09/2010 | Auteur : Didier Ouédraogo, Professeur de philosophie, master Éthique, science, santé et société, Département de recherche en éthique, université Paris-Sud 11

  • La médiation dans la relation médecin-personne malade

    S'il n'est pas très difficile d'évaluer le besoin de médiation dans le système de relations entre les partenaires du soin, et la personne malade, il est en revanche délicat de dessiner la place du médiateur dans l'ensemble complexe qui héberge les acteurs, tout en respectant à la fois la place de chacun, et les règles relatives au dossier de la personne malade.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Michèle Guillaume-Hofnung, Professeur de droit public, Faculté Jean Monnet, Université Paris-Sud 11. Vice-présidente du Comité des droits de l’homme et des questions éthiques de la Cnf/Unesco

  • Les enjeux de la bioéthique

    Intervention au cours des États généraux de la bioéthique, Paris, 2009, autour des origines du concept de bioéthique, de ses mutations et des ses nouveaux défis à relever.

    Publié le : 31/07/2009 | Auteur : Marie Charlotte Bouësseau, Département Éthique et santé, OMS