/
    Vous affichez les résultats de 1 à 2 sur un total de 2.
  • Greffe de visage : Pour une éthique de l’innovation biomédicale

    Le 27 novembre 2005 a été réalisée à Amiens la première allogreffe partielle de face. Les instances éthiques compétentes ont commenté cette « première chirurgicale » [se référer sur le site au dossier « Greffe de visage : positions éthiques ».] En hommage à la personne décédée qui a rendu possible cette intervention chirurgicale mais également à ses proches, ces quelques considérations relatives à l’éthique de l’innovation biomédicale.

    Publié le : 06/03/2007 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Refonder la bioéthique ?

    A l'heure des pratiques de la procréation médicalement assistée, des tests génétiques, des prélèvements d’organes ou de la mort médicalement assistée qui provoquent une forme de tourisme biomédical, la bioéthique doit-elle se repenser, 60 ans après l'énonciation de ses principes fondateurs ? Sur quelle bases, pour quels enjeux ?

    Publié le : 20/10/2008 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay