/
    Vous affichez les résultats de 1 à 2 sur un total de 2.
  • Les soignants seront-ils les nouveaux acteurs des rites funéraires ?

    "En cinquante ans, la mort est devenue un cauchemar que l'on chasse en vain, encore est-elle admise dans la lucarne télévisuelle, mais là, il s'agit des autres, très loin… Réapprendre à accepter la mort, voilà peut-être une idée à saisir au pied de la lettre : on peut parler de la mort dès l'école maternelle, quand les enfants se tirent dessus en pointant le doigt…"

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Marie-Frédérique Bacqué , maître de conférences à l'Université de Lille 3, psychologue àl'Association Vivre son deuil

  • Épidémie de grippe à venir. Faut-il préparer un deuil collectif ?

    "La mort collective est source de chaos social potentiel. Nous avons décrit les mesures qui permettaient, à notre avis, de limiter ces conséquences graves pour une société pendant l’épidémie mais aussi pour les générations à venir. Le deuil collectif doit être reconnu, agi en fonction des rituels habituels d’une culture."

    Publié le : 23/03/2009 | Auteur : Marie-Frédérique Bacqué , maître de conférences à l'Université de Lille 3, psychologue àl'Association Vivre son deuil