Notre Newsletter
    Vous affichez les résultats de 111 à 120 sur un total de 148.
  • Place de la Déclaration d'Helsinki dans le corpus de la bioéthique

    Intervention tirée de la journée Les 50 ans de la Déclaration d'Helsinki, organisée sous le haut patronage de la Ministre des Affaires sociales et de la santé, et de la Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la recherche au Ministère de la santé le 3 juin 2014.

    Publié le : 16/07/2014 | Auteur : Claude Huriet , Président honoraire de l'Institut Curie

  • Place du patient insuffisant rénal dans la décision de transplantation

    La complexité et la segmentation actuelle du parcours de soins des patients insuffisants rénaux chronique ont été récemment dénoncés à l'occasion des États généraux du rein comme étant à l'origine de disparités importantes dans la prise en charge des patients, à l'origine d'inégalités d'accès aux soins. Quelle place pour une prise en charge rationalisée ?

    Publié le : 23/01/2014 | Auteur : Marie-France Mamzer Bruneel , Directrice adjointe du Laboratoire d'éthique et de Médecine Légale, université Paris Descartes

  • Prise de décision en réunion de concertation pluridisciplinaire de cancérologie

    Les réunions de concertation pluridisciplinaires en cancérologie élaborent pour chaque patient un projet de soins en se basant sur les « référentiels » publiés par l'INCA ou les sociétés savantes. La décision finale revient au patient (loi relative aux droits du malade et à la qualité du système de santé) généralement non présent lors de la RCP, assisté et éclairé par son « médecin référent ».

    Publié le : 24/01/2014 | Auteur : Jean-Louis Misset , Professeur d'oncologie, université Paris 7,'EA 1610, université Paris Sud

  • Processus de décision, prise de décision collégiale

    "Le lien entre organisation du dialogue et structuration de la décision, dans un champ de décision complexe, pour lequel les enjeux, les problèmes principaux, les buts, etc. ne sont pas toujours données d'avance ou de manière évidente."

    Publié le : 24/01/2014 | Auteur : Emmanuel Picavet , Maître de conférence en philosophie politique, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne

  • Prédire les crises financières ?

    Séance du séminaire du 4 mars à l'Espace éthique/IDF

    Publié le : 07/03/2019 | Auteur : Paul Jorion , Professeur associé à ETHICS (Ethics on experiment, Transhumanism, Human Interactions, Care & Society, à l’Université Catholique de Lille)

  • Prédire, est-ce médire ? Face aux nouvelles techniques de prédiction

    Intervention extraite des 10 heures de l'éthique, organisées le 2 juin 2014 à la Bellevilloise, Paris

    Publié le : 13/06/2014 | Auteur : Paul-Loup Weil-Dubuc , Responsable du Pôle Recherche, Espace de réflexion éthique Ile-de-France, laboratoire d'excellence DISTALZ

  • Qu'est-ce qui fait qu'une vie mérite d'être pleurée ? Une lecture éthique d'Antigone

    Intervention extraite des 10 heures de l'éthique, organisées le 2 juin 2014 à la Bellevilloise, Paris

    Publié le : 13/06/2014 | Auteur : Roland Schaer , Philosophe, ancien directeur Sciences et Société, Cité des sciences et de l’industrie, enseignant Département de recherche en éthique, université Paris Sud.

  • Quand et comment informer le patient ? Modalités juridiques

    L’information du malade constitue la base de la relation de confiance entre le patient et le professionnel de santé. C’est aussi un droit fondamental dont la mise en oeuvre est rendue difficile par différentes contraintes. Enfin, l’application de ce droit par les juges évolue, permettant l’identification de préjudices spécifiques comme l’impossibilité de se préparer à une intervention. Dans ces conditions, quelle place accorder à l’information dans la relation avec une personne atteinte par la maladie d’Alzheimer ?

    Publié le : 02/10/2013 | Auteur : Benjamin Pitcho , Avocat à la Cour (Paris), ancien membre du Conseil de l'Ordre, Cabinet Benjamin Pitcho

  • Quand la recherche se transfère précocement vers le lit du malade

    Devant l’émergence, ces dernières années, de plusieurs nouveaux biomarqueurs potentiels de maladie d’Alzheimer, il convient de s’interroger sur les pré-requis d’une transition de la recherche vers la pratique clinique dans l’utilisation des ces biomarqueurs.

    Publié le : 02/10/2013 | Auteur : Carole Dufouil , Neuroépidémiologiste, directrice de recherche Inserm U708 et CIC-EC, université Bordeaux 2, co-responsable de la cohorte Memento

  • Quelle politique pour les personnes en situation de handicap cognitif ?

    La maladie d'Alzheimer est encore souvent perçue comme une conséquence inévitable du vieillissement. Parler de "maladie" a, de ce point de vue, constitué un changement important : le fatalisme n’était plus de mise ; un effort de recherche était nécessaire. Il devenait concevable de soigner la maladie, ou à défaut de retarder sa survenue ou de ralentir son évolution. Sans revenir sur ces acquis, il convient aujourd’hui d’enrichir ce paradigme...

    Publié le : 25/11/2013 | Auteur : Fabrice Gzil , codirecteur de l'Espace éthique/IDF

  • Pages