Notre Newsletter
    Vous affichez les résultats de 1521 à 1530 sur un total de 1585.
  • Peut-on éviter de passer du statut de sujet porteur à celui de personne malade ?

    "La question posée concerne les personnes apparentées à un patient dont la pathologie évoque cliniquement une maladie génétique constitutionnelle et chez lequel, parce que le gène responsable (ou les gènes) est connu, une analyse génétique a été proposée qui aboutit à l'identification d'une mutation, dont le caractère délétère est indiscutable."

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Sylviane Olschwang , Généticienne, service de chirurgie générale, hôpital Saint-Antoine, AP-HP.

  • Tests génétiques : Être ou ne plus être à risque

    Comment vivre, et guérir, d'être "à risque" ? A travers l'exemple d'une personne encore asymptomatique mais à risque de développer la maladie de Huntington, l'auteur propose une réflexion sur les enjeux, bénéfices et risques d'un test génétique.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Alexandra Dürr , Neurogénéticienne, Département de génétique et cytogénétique, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

  • Siffler n'est pas jouer : que la guerre au dopage ne se résume pas en une guerre au dopé

    Intervenant le 19 octobre 2001, dans le cadre du colloque Prise en charge des addictions : l'éthique médicale en question, organisé par l'Espace éthique et la Société d'Addiction francophone, le Dr William Lowenstein a présenté une approche originale d'une autre forme de l'addiction : le dopage.

    Publié le : 20/06/2003 | Auteur : William Lowenstein , Médecin des Hôpitaux, Directeur du Centre Monte Cristo, Médecine des addictions, HEGP, AP-HP, Vice-président de l'Association Française de Réduction des Risques (AFR)

  • Les fondements de l'éthique et l'évaluation de l'agir juste

    On ne saurait se satisfaire de simplifications démagogiques visant par exemple à répartir l’humanité en deux catégories, celles des penseux et celle des besogneux. L’éthique du soin – pour reprendre une expression chère à Emmanuel Hirsch – nous concerne toutes et tous, du technicien de surface ou de l’employé de la cafétéria le plus “modeste” à l’intellectuel “payé pour penser”.

    Publié le : 14/09/2004 | Auteur : Denis Müller , Professeur ordinaire d'éthique, Faculté de Théologie, Université de Genève

  • Maladies monogéniques : un pouvoir prédictif parfois limité du test génétique ?

    Court article traitant des liens entre tests génétiques et maladies monogéniques, extrait du numéro de La Lettre de l'Espace éthique consacré aux tests génétiques.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Josué Feingold , Consultant à la Consultation de Génétique Clinique (Département de Génétique, Cytogénétique)

  • Maladies génétique et tests : Quelques repères

    Texte d'ouverture du numéro de Lettre de l'Espace éthique consacrée au tests génétiques. En présentant les différents types de maladies génétiques, ce texte permet de clarifier les enjeux abordés dans la suite de la lettre.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Marie-Louise Briard , Professeur honoraire de génétique

  • Code de Nuremberg

    Texte fondateur de la bioéthique, établi en 1947 au sortir de la Seconde guerre mondiale

    Publié le : 17/06/1947 | Auteur : Leo Alexander , Médecin / Andrew Ivy , Médecin

  • Principes du système de santé européen : aspects éthiques

    Une étude des principaux systèmes de valeurs sous-tendant les systèmes de santé européen, de leurs fonctionnements et de leur influence sur les choix éthiques.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Michel Baur , Chargé de mission, cabinet du directeur général, AP-HP / Manuel Wolf , Conseiller technique du Directeur général, AP-HP

  • Concilier rareté et contraintes financières

    Par les arbitrages politiques et financiers qu'elle suppose, la rareté fait naître un questionnement éthique : comment allouer justement les ressources ? Sur quels critères et selon quelles procédures ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Sylvie Chantereau , Direction des finances, AP-HP

  • 60 ans après le procès des médecins de Nuremberg - Le devoir de vigilance

    "Nous n'avons pas retenu le message que se sont efforcés de nous transmettre - avec tant de douleurs et d'émotion - les témoins et les juges réunis en 1947 à Nuremberg. Non seulement pour condamner la barbarie des exactions commises par des médecins et des scientifiques allemands - souvent mondialement réputés -, mais pour rappeler et préserver les principes d'une approche respectueuse et juste de la personne dans ses rapports avec la recherche biomédicale."

    Publié le : 10/05/2007 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Ancien directeur de l’Espace éthique de la région Île-de-France (1995-2022), Membre de l'Académie nationale de médecine

  • Pages