Vous affichez les résultats de 211 à 219 sur un total de 219.
  • Établir des priorités dans la distribution des vaccins contre un nouveau variant de grippe pandémique : l’exemple A(H1N1) de 2009

    Le caractère à la fois retardé et progressif de la mise à disposition d’un vaccin contre un virus responsable de vagues épidémiques pouvant intervenir en même temps que le programme de vaccination impose la question de la priorité. Comment la penser et l'établir ?

    Publié le : 02/09/2009 | Auteur : Marc Guerrier, Ancien adjoint au Directeur, Espace éthique/AP-HP

  • Mise à mort dans les formes

    Publié le : 20/11/2009 | Auteur : Sylvie Froucht-Hirsch, Anesthésiste réanimateur, Fondation Ophtalmologique Rothschild, auteur de Le temps d’un cancer – Chroniques d’un médecin malade, Éditions érès

  • Vulnérabilités ultimes : « lorsque la personne ne semble plus habiter son corps »

    Publié le : 10/02/2011 | Auteur : Catherine Ollivet, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Naissance et disparition des centres de vaccination en 80 jours

    Retour, par un interne de santé publique, sur les 80 jours d'existence des centres de vaccination contre la grippe A H1N1

    Publié le : 02/09/2010 | Auteur : Gregory Emery, Médecin de santé publique

  • Se former à l’éthique, mettre en partage l’éthique, s’engager en éthique

    "Notre bonheur est d’avoir tissé des liens à travers les années et à travers les régions, et de constater que nos formations n’ont pas diplômé des « éthiciens », mais des femmes et des hommes qui ont mieux compris le sens d’un engagement concret. Ils permettent, dans leurs contextes professionnels, à chacun de s’approprier cette dignité de la réflexion, de la discussion et de la mise en commun de ces valeurs d’humanité à cultiver sans répit."

    Publié le : 24/06/2019 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Reconnaître et respecter les droits des personnes intersexuées

    "L’approche éthique relève d’une exigence d’attention, d’un souci de soi et des autres, de ce qui est constitutif de l’esprit de notre démocratie. L’éthique ne peut se satisfaire de principes généraux : il nous faut investir et enrichir à l’épreuve du réel."

    Publié le : 05/07/2019 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Pionnière dans le champ du polyhandicap, Élisabeth Zucman vient de mourir

    Élisabeth Zucman est morte dans la nuit du 13 au 14 septembre 2019. Elle est était née le 11 août 1930. L’Espace éthique de la région Île-de-France perd une amie : il s’associe à celles et ceux qui pleurent ce médecin d’exception ayant voué une partie de son existence aux personnes polyhandicapées.

    Publié le : 16/09/2019 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Bioéthique : l’heure est désormais à l’arbitrage de choix responsables

    "Est-il encore possible d’encadrer – pour ne pas dire d’interdire ? Adopter une position réflexive simplement prudente, tenter de discriminer entre l’acceptable et ce qui ne le serait pas, c’est se voir d’emblée accusé de passéisme, voire de discriminations à l’égard de revendications qui arguent du principe de justice dans l’accès sans restriction à tous les possibles."

    Publié le : 01/10/2019 | Auteur : Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • De l’humain augmenté au posthumain

    "La question qui se pose alors est de savoir si ce projet d’augmentation est vraiment en rupture avec le désir de perfectionnement lié à la nature humaine, ou si ce n’est pas le cas. Quand on y regarde de près et en dépit des apparences, il semble bien que ce sont toujours les mêmes aspirations qui sont à l’œuvre dans ce qui apparaît en définitive comme un mouvement continu et que rien ne permet de penser que l’augmentation biotechnologie de l’être humain mettrait inévitablement en danger les pratiques et les valeurs fondamentales qui nous tiennent à cœur, même si elle crée de réelles tensions."

    Publié le : 29/10/2019 | Auteur : Bernard Baertschi, Maître d’enseignement et de recherche, Institut Éthique, Histoire, Humanités, université de Genève

  • Pages