/
    Vous affichez les résultats de 31 à 40 sur un total de 1077.
  • Comment faire de l’éthique… dans un comité d’éthique d’établissement ?

    "La réflexion éthique n'est justement pas la fuite intellectuelle de la réalité comme ce que l'on peut assez souvent entendre. Il s’agit d’une invitation à comprendre et, si possible, trouver des solutions concrète par rapport à ce qui nous heurte ; d’autant plus dans un établissement de soin et d’accompagnement."

    Publié le : 21/11/2017 | Auteur : Sebastian J. Moser , Chercheur en sociologie, Laboratoire d'Excellence DISTALZ, Espace éthique/IDF

  • États généraux de la bioéthique : ce qui motive notre engagement

    "Il ne convient pas pour autant de dissimuler la difficulté de l’exercice transitoire de concertation publique qui nous est confié. Car il est des compétences pour estimer que ces domaines sont trop sérieux et complexes pour être discutés et arbitrés par des personnes non spécialisées. Au mieux, il leur est concédé les quelques moments de « cafés éthiques » et la participation à quelques événements au gré des circonstances. Méfions-nous qu’il n’en soit pas ainsi au cours de ces prochains mois."

    Publié le : 20/02/2018 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Rapport sur l’application de la loi de bioéthique

    Rapport de l'Agence de la biomédecine paru en janvier 2018

    Publié le : 20/02/2018 | Auteur : Agence de la biomédecine

  • Vers une psychiatrie ubiquitaire ? Enjeux du développement des objets connectés en santé mentale

    Dans la cadre de la révision de la loi relative à la bioéthique, qui aura lieu en 2018 et 2019, l'Espace éthique/IDF propose une série de textes, réflexions et expertises pour animer le débat public. Chaque intervention visera à éclairer un point, une perspective ou un enjeu des révisions de la loi. Cette huitième contribution examine les mutations de la santé mentale, une domaine rarement intégré à la bioéthique, dans le contexte des objets connectés.

    Publié le : 21/02/2018 | Auteur : Xavier Briffault , Chercheur en sciences sociales et épistémologie de la santé mentale au CNRS

  • Pour une éthique appuyée sur une vision « holistique » des sciences et technologies.

    La fulgurance de ce qui se produit globalement dans les technosciences procède d’une systémique complexe qu’il est urgent d’éclairer d’un point de vue holistique, reliant les différents domaines. C’est ce que Pierre Giorgini s'applique a montrer dans son dernier ouvrage « La tentation d’Eugénie » aux éditions Bayard.

    Publié le : 14/04/2018 | Auteur : Pierre Giorgini , Ingénieur, spécialiste des télécommunications, Président-Recteur de l’université catholique de Lille

  • Défense contemporaine d’une sagesse de l’idiot en bioéthique

    "Penser la bioéthique maintenant, c’est parvenir à le faire face à des gens, des spécialistes justement, dont le champ, la profession, le mode de vie sont les piliers de l’évolution de la bioéthique : la médecine, la recherche biologique, la philosophie, le militantisme, la politique."

    Publié le : 10/04/2018 | Auteur : Jean Lacau Saint Guily , Professeur d’ORL et de chirurgie cervico-Faciale, cancérologue, Hôpital Tenon et Sorbonne Université

  • Bioéthique : être créatif ensemble d’initiatives démocratiques

    "Que l’on ne se trompe, la société est mobilisée et réclame de s’approprier de nouveaux savoirs, avec un sens évident du bien commun et une conscience profonde de nos responsabilités au regard des générations futures. Je suis impressionné par l’adhésion du public rencontré au cours de nos débats. La mobilisation a été forte, et cette exigence doit être comprise et respectée. Il ne faudrait pas tromper les Français."

    Publié le : 12/04/2018 | Auteur : Emmanuel Hirsch , Directeur de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud /Paris-Saclay

  • Reconnaître la valeur politique de l’engagement des professionnels du Samu

    "Est-on conscient de ce qui est en jeu dans un temps d’écoute qui se doit d’identifier, à travers un échange contingenté par nombre de contraintes, la signification d’une urgence et de peser la responsabilité d’une décision ? Saisit-on ce à quoi confronte, des heures durant, cette disponibilité à l’autre qui exprime une plainte qui n’est pas que physiologique, une souffrance qu’accentue bien souvent le sentiment de solitude et d’abandon ?"

    Publié le : 28/05/2018 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • La journée de la bioéthique à Henri IV

    Retour sur la journée 2 juin 2018 organisée au Lycée Henri-IV, en présence du Pr Emmanuel Hirsch, du Pr Jean-François Delfraissy et de Mme Geneviève Delaisy de Parseval

    Publié le : 13/07/2018 | Auteur : Cristina Poletto-Forget , Professeure agrégée de philosophie au lycée Henri IV, Paris

  • Rapport de synthèse du Comité consultatif national d'éthique suite aux États généraux de la bioéthique

    Rapport de synthèse rendu public en juin 2018 à l'issue des États généraux de la bioéthique 2018

    Publié le : 13/07/2018

  • Pages