Vous affichez les résultats de 1 à 6 sur un total de 6.
  • Journée scientifique de l'Université d'été 2017

    Captation de la journée scientifique de l’Université d’été 2017, organisée sur le thème « Essais thérapeutiques de prévention de la maladie d’Alzheimer ; De nouveaux enjeux pour l’éthique de la recherche ? » le 13 septembre 2016 à Lyon.

    Publié le : 03/10/2017 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • « Tout va bien… je suis là… »

    "Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la surmortalité (+63 %) des conjoints de malades, les 50 % de dépressions avérées des soignants familiaux, les 50 à 60 heures de travail par semaine exclusivement consacrées au malade à domicile. Ce ne sont que des chiffres… Pour moi ce sont des visages."

    Publié le : 03/02/2015 | Auteur : Catherine Ollivet, Présidente du Conseil d’orientation de l’Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France, Présidente de France Alzheimer 93

  • Refus de soins : de la confrontation à la négociation

    "Pour préserver une identité fragilisée par l’âge et/ou la maladie, certaines personnes préfèrent refuser tous les éléments qui pourraient révéler une dépendance. Face à ce type de refus, la sécurisation de la personne dans son identité, par la reconnaissance de ce qu’elle est en tant que personne et non en tant que « malade », peut alors faciliter son acceptation. À l’inverse, la confrontation frontale d’un soignant tentant de convaincre de son expertise ne pourra qu’aggraver la situation."

    Publié le : 28/07/2014 | Auteur : Aline Corvol, Gériatre, CHU de Rennes

  • "Le temps des renoncements et des ruptures possibles"

    Mettre un mot sur certaines défaillances et craintes ou apprendre un statut prédisposant entraîne inévitablement pour le sujet des modifications dans l'appréhension de son futur imaginé en possession de ses moyens intellectuels, de sa liberté de son autonomie. Y renoncer, renoncer à un espoir de guérison, renoncer au contrôle de son existence, à l'image de soi ?

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Agnès Michon, Neurologue, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

  • Maladie d'Alzheimer : Lorsque l'identité de la personne est ébranlée

    "L'annonce de la maladie d'Alzheimer est particulière en ce sens qu'elle véhicule le spectre de la « démence ». Ce vocable est aujourd'hui proscrit parce qu'il est insupportable pour la société. Mais, la personne concernée, ses proches, ne sont-ils pas confrontés à la « double peine » d'être exposés à la démentification, la perte d'identité plus ou moins rapide et inéluctable et, dans le même temps, à l'interdit d'en dire quelque chose."

    Publié le : 18/11/2013 | Auteur : Jacques Gaucher, Professeur de psychologie, Laboratoire Santé, Individu, Société, EAM SIS/HCL 4128, université Lyon 2

  • Respect de la dignité de la personne atteinte de maladie d’Alzheimer dans les pratiques en établissement

    Compte-rendu d'un atelier de réflexion organisé le 30 nobembre 2011 par l'Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer, autour des questions du respect de la dignité des personnes en établissement, dans les pratiques, attitudes et le respect de loi.

    Publié le : 30/11/2011 | Auteur : Espace national de réflexion éthique sur la maladie d'Alzheimer