Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 37.
  • Dépistage génétique et médecine du travail

    Compte rendu synthétique de la journée d'étude "Intérêts et risques du dépistage génétique dans le monde du travail" organisé par les médecin du travail du groupe Pitié-Salpêtrière. Ce compte-rendu revient sur la législation actuelle, les possibilités et risques impliqués par les tests génétiques dans le domaine de la médecine du travail.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Claude-Michèle Poissonnet, Médecin, Service de médecine du travail, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP / Monique Véron, Médecin, Service central de médecine du travail, Hôpital de l’Hôtel-Dieu, AP-HP

  • Eugénisme : quelques repères

    Retour sur l'histoire de la théorie eugéniste telle que formulée par Galton au XIXème siècle. Quelles formes revêt-elle, dans quel contexte historique et social s'inscrit-elle ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Jean-Paul Thomas, Professeur de philosophie

  • Fiche Repère n° 1 : l'Assistance médicale à la procréation

    Fiche pratique réalisée dans le cadre des États généraux de la bioéthique 2018

    Publié le : 17/01/2018 | Auteur : Anne-Caroline Clause-Verdreau, Interne de Santé publique / Espace éthique/IDF

  • Génétique et médecine de prévision

    "Les questions se posent à la fois à l'individu, au médecin et à la société. Pour l'individu, la principale question se situe à la croisée entre les notions de connaissance, de destinée et de liberté. Quelle liberté reste-t-il, lorsque l'on connaît parfaitement sa destinée et que celle-ci est sévèrement compromise ?"

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Axel Kahn, Généticien / Pierre Jouannet, Chef du service d’histologie-embryologie orientée en biologie de la reproduction, hôpital Cochin, AP-HP / Marie-Louise Briard, Professeur honoraire de génétique

  • Génétique, politique et législation

    Les tests génétiques réunissent tous les facteurs soulignants les conflits, les contradictions et donc la difficulté de tracer de nouvelles frontières à notre humanité. Ce texte d'ouverture vise par conséquent à interroger la médecine, la santé publique et la société pour tenter de mesurer l'ampleur de la tâche du législateur.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Jean-François Mattei, Professeur de pédiatrie et de génétique médicale, député des Bouches-du-Rhône

  • Implications éthiques des avancées conceptuelles en biologie

    Un cours donné dans le cadre des formations 2013 de l'Espace éthique/AP-HP.

    Publié le : 08/01/2013 | Auteur : Jean Claude Ameisen, Professeur d’immunologie, université Paris 7, président du Comité consultatif national d’éthique

  • Inné/Acquis, sexe/genre

    Intervention extraite des 10 heures de l'éthique, organisées le 2 juin 2014 à la Bellevilloise, Paris

    Publié le : 13/06/2014 | Auteur : Pierre-Henri Gouyon, Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, à l’AgroParisTech, à Sciences Po (Paris) et à l’ENS Paris.

  • La lettre de l'Espace éthique-AP/HP Hors-Série 2

    Au sommaire : Un dossier spécial "Tests génétiques : Grandeur et servitude"

    Publié le : 24/06/2013 | Auteur : Espace éthique/IDF

  • La révision de la loi relative à la bioéthique

    Dans la cadre de la révision de la loi relative à la bioéthique, qui aura lieu en 2018 et 2019, l'Espace éthique/IDF propose une série de textes, réflexions et expertises pour animer le débat public. Chaque intervention visera à éclairer un point, une perspective ou un enjeu des révisions de la loi. Nous ouvrons cette série par un texte introductif, qui propose un rappel de ce que sont les lois de bioéthiques et leur évolution.

    Publié le : 03/01/2018 | Auteur : Valérie Depadt, Maître de conférences, Université Paris 13, Sciences Po Paris, Conseillère de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France

  • Le régime de recherche sur l’embryon dans la loi du 6 août 2013

    "Les raisons de la loi nouvelle ne sont pas uniquement d’ordre pratique, elles relèvent également de l’éthique. Le régime de l’interdiction, s’il affiche une valeur morale forte que la loi de 2013 n’entame pas, n’est pas davantage protecteur que celui de l’autorisation encadrée, dans la mesure où la loi admettait la destruction des embryons conçus in vitro en dehors de toute éventualité de recherche."

    Publié le : 17/03/2014 | Auteur : Valérie Depadt, Maître de conférences, Université Paris 13, Sciences Po Paris, Conseillère de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France

  • Pages